Comment est la cicatrice d’un lipofilling mammaire ?

par | 26 avril 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie des seins | Chirurgie esthétique | Lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire est une technique relativement récente qui permet d’augmenter le volume des seins par prélèvement de graisse en d’autres zones du corps. Un des avantages principaux de cette technique est l’absence de cicatrices, contrairement aux interventions classiques d’augmentation mammaire.

 

Comment se déroule un lipofilling mammaire ?

 

Le lipofilling mammaire est une technique qui permet l’augmentation de la taille de la poitrine de l’équivalent d’un bonnet de soutien-gorge. Il consiste à prélever de la graisse sur le corps de la patiente pour la réinjecter au niveau des seins.

Le lipofilling s’adresse à toute patiente désireuse d’augmenter modérément le volume de sa poitrine, qui ne présente pas de risque ou d’antécédent de cancer du sein et qui dispose d’un capital graisseux suffisant au niveau des zones de prélèvement.

Ces zones donneuses sont généralement :

  • les hanches
  • le ventre
  • les cuisses
  • la face interne des genoux, etc.

L’intervention est réalisée en ambulatoire, sous anesthésie générale et dure deux heures trente environ.

Elle se déroule en trois étapes :

  • Le chirurgien prélève le tissu graisseux par lipoaspiration sur les zones donneuses, préalablement identifiées. Pour cela, il réalise de minimes incisions par lesquelles il introduit une très fine canule.
  • Puis la graisse prélevée est ensuite purifiée (par filtrage ou décantation) pour éliminer les impuretés et les cellules sanguines, et lavée au sérum physiologique. Elle est transférée dans des seringues d’une contenance de 10 millilitres.
  • Le chirurgien injecte la graisse purifiée contenue dans les seringues en plusieurs points, par « maillage », au niveau des seins dans les zones qui ont été préalablement définies.

Un panty de contention est placé en fin d’intervention au niveau des zones de prélèvement. A l’inverse, la zone mammaire ne doit pas être comprimée.

Les suites de l’intervention sont simples puisqu’elle est peu invasive. Une fois l’œdème et les ecchymoses résorbés au niveau des zones de prélèvement, la peau se lisse et la silhouette est affinée. Dans le même temps, la graisse injectée dans les seins remodèle la poitrine.

A noter : il est normal qu’une certaine proportion de la graisse injectée (environ 30%) se résorbe spontanément dans les semaines qui suivent l’intervention. C’est une des raisons qui expliquent que l’augmentation mammaire obtenue par ce procédé est plus modeste que dans le cadre d’une chirurgie mammaire classique, avec pose d’implants.

 

Quelle cicatrice après l’intervention ?

 

Une intervention classique d’augmentation mammaire laisse des cicatrices qui peuvent être plus ou moins visibles selon leur localisation et la cicatrisation de la patiente. Le lipofilling mammaire présente l‘avantage de ne laisser que peu de traces.

Sur les seins, il n’y a aucune cicatrice puisque la peau n’a pas été incisée. Les points d’injection, rendus nécessaires par le transfert de la graisse au niveau de la poitrine, ne laissent aucune trace visible sur la peau.

Quant aux incisions réalisées au niveau des zones où la graisse a été prélevée, elles sont tout à fait minimes, de l’ordre de quelques millimètres, et s’apparentent d’ailleurs davantage à de petits trous qu’à de véritables incisions. Elles cicatrisent donc très rapidement et deviennent insoupçonnables au fil du temps.

Dernières actualités du Dr Levy

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Après une chirurgie des seins avec pose d’implant, il peut arriver que l’une des prothèses « bouge », dans un mouvement de descente ou de rotation. Qu’entend-on exactement par prothèse déplacée ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, quelles sont les solutions...

lire plus
MD Codes avant/après : quel résultat ?

MD Codes avant/après : quel résultat ?

Les MD Codes sont une technique anti-âge de plus en plus prisée. Beaucoup moins invasive qu'un lifting, ils donnent des résultats très visibles et naturels. Focus sur cette nouvelle technique venue du Brésil.   H2 En quoi consiste la technique des MD Codes ?...

lire plus
Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

On a coutume de dire que la durée de vie d'une prothèse mammaire est limitée à 10 ans. Pour arriver à cette recommandation, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se fonde sur l’évolution de l’implant mammaire dans le temps et...

lire plus
Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Le lipofilling mammaire repose sur le principe d'une greffe autologue de graisse chez des patientes qui souhaitent une augmentation mammaire modérée. Le résultat est en général très satisfaisant et très naturel. Mais dans de rares cas, l'intervention peut se solder...

lire plus
Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Le lipofilling mammaire est une excellente alternative à la chirurgie pour augmenter la taille des seins ou modifier leur forme. Le résultat est à la fois spectaculaire et très naturel. Zoom sur les résultats à attendre de cette technique en vogue.   Qu’est-ce...

lire plus
MD Codes : injections du visage à Paris

MD Codes : injections du visage à Paris

Les MD codes consistent en un lifting du visage sans chirurgie. Des injections d’acide hyaluronique sont réalisées sur des zones précises, délimitées selon une « cartographie » du visage. Les résultats sont naturels et très personnalisés, puisque ciblés précisément...

lire plus