Greffe de cheveux femme Paris

Accueil    |    Interventions du Dr Levy    |    Greffe de cheveux Paris    |    Greffe de cheveux femme Paris

La greffe de cheveux femme permet de traiter une perte définitive de cheveux, nommée alopécie, avec des principes similaires à la greffe de cheveux hommes.

Pour cette implantation de cheveux chez la femme, le Dr LEVY tient compte toutefois des spécificités hormonales, étiologiques et esthétiques propres au sexe féminin, pour sublimer la chevelure de chaque femme.

Qu’est-ce que la greffe capillaire pour femmes à Paris ?

Une implantation de cheveux chez les femmes reprend les mêmes principes et les mêmes objectifs que pour toute greffe de cheveux, déjà décrites sur les pages dédiées.

Il existe toutefois des spécificités dont il faut tenir compte dans l’acte chirurgical, afin de choisir la technique adéquate :

  • La greffe capillaire FUE (follicular unit extraction) nécessite une extraction de chaque greffon de manière isolée, ce qui diminue le nombre de greffons utilisables pour une implantation de cheveux en une seule intervention, tout en supprimant le risque de cicatrice.
  • La greffe de cheveux FUT (follicular unit transplantation) se fait par prélèvement des greffons sous forme de bandelette, détachée du cuir chevelu dans la couronne hippocratique au-dessus de la nuque : une cicatrice est possible sur cheveux courts.
  • La greffe FUL, variante de la greffe FUT sans rasage, reste adaptée aux cheveux longs.

Quels sont les principes d’une greffe de cheveux femme ?

Plus que chez l’homme, la chevelure féminine est souvent vue comme des marqueurs de jeunesse, de féminité et de sensualité. C’est pourquoi l’alopécie physiologique ou pathologique est source de complexes.

Une greffe de cheveux femme réussie suppose un travail très précis sur la ligne frontale capillaire, dont les contours doivent rester naturels avec un fin dégradé. Cette ligne frontale se caractérise fréquemment par un pic central triangulaire environ 6 cm au-dessus de la glabelle,  une zone de récession fronto-temporale en M qui risque de masculiniser le visage si elle est trop marquée et enfin une zone infra-temporale légèrement concave, qui inversement féminise les traits.

Pour garantir un rendu naturel, le Dr LEVY privilégie sur les contours une transplantation de follicules pilaires fins, avec un seul cheveu. 

Qui peut bénéficier d’une greffe de cheveux femme ?

L’implantation de cheveux chez une femme peut s’envisager à tout âge et sur tous les phototypes, dès lors que la patiente commence à souffrir psychologiquement de son alopécie acquise ou congénitale.

La classification de Ludwig en 3 stades permet de définir le stade de l’alopécie, en quantifiant son étendue. Mais en réalité, seul le ressenti de la patiente est à considérer : certaines patientes peuvent souhaiter une greffe de cheveux dès le stade 1, là où certaines ne seront pas gênées par un stade 3.

 

Quelles sont les principales indications de la greffe de cheveux femmes à Paris ?

Une greffe de cheveux femmes peut notamment s’envisager dans les cas suivants. 

  • Chez les patientes souffrant d’alopécie androgénétique, la greffe de cheveux permet de supprimer les signes de calvitie dès les premiers stades. Alors que plus de 80 % des hommes sont touchés par cette calvitie en partie d’origine hormonale, les femmes sont moins atteintes (environ 20 à 25 %). Les signes apparaissent souvent lors de la ménopause lorsque les œstrogènes s’écroulent et que le taux relatif d’androgènes augmente. C’est un métabolite des androgènes, la 5-DHT (di-hydro testostérone) qui entraîne la perte des cheveux, en accélérant le cycle capillaire et en épuisant les follicules pileux.
  • Chez les patientes en transition de genre, les implants capillaires permettent de féminiser une chevelure trop masculine de transsexuel. Un rendu naturel suppose de traiter l’alopécie des golfes frontaux, d’affiner la ligne capillaire frontale et de redessiner une zone infra-temporale concave.
  • Chez les patientes atteintes d’alopécie de traction, la perte définitive des cheveux s’avère plus fréquente sur les cheveux crépus de type africain. Il s’agit souvent de tractions répétées (tresses, défrisage, brushing) sur un cheveu fragilisé (racine moins ancrée, produits de défrisage irritants). Sur les eaux ethniques, le chirurgien doit tenir compte du risque de cicatrice exubérante sur une greffe FUT, et sur les difficultés d’une greffe FUE parfaite sans endommager le bulbe du greffon (risque de transection à l’extraction).
  • Chez les patientes ayant bénéficié d’un lifting du visage, la greffe de cheveux permet de sublimer le visage rajeuni, ou de dissimuler des traces cicatricielles.

 

Qui ne peut pas bénéficier d’une greffe capillaire femme ?

Une  implantation capillaire se définissant comme une auto-greffe, aucun rejet biologique n’est possible. Les principales contre-indications d’une greffe de cheveux chez la femme sont les suivantes :

  • Pathologies chroniques du cuir chevelu avec infection ou inflammation.
  • Maladies dermatologiques auto-immunes.
  • Pathologies connues touchant la cicatrisation ou la coagulation.
  • Intolérance aux anesthésiques locaux.
  • Rares troubles psychiques type dysmorphophobie.
  • Grossesses ou lactation par principe de précaution.

Il existe aussi des contre-indications esthétiques chez certaines femmes ne souhaitant pas se raser le crâne. Le chirurgien doit privilégier des techniques comme la greffe FUE sans rasage, ou les greffes FUT / FUL.

Les 3 étapes d’une séance de greffe de cheveux chez la femme

Le Dr LEVY réalise la greffe de cheveux femme en bloc opératoire stérile, à Paris. L’intervention se fait en ambulatoire en quelques heures, sous anesthésie locale.

Avant l'intervention

La première consultation se déroule au cabinet de chirurgie esthétique du Dr LEVY à Paris, afin de connaître les attentes de la patiente pour lui proposer la meilleure solution. Un délai d’au moins 15 jours est légalement obligatoire entre la remise du devis à signer, et l’opération de greffe des cheveux.

Après examen médical et esthétique, le Dr LEVY expose les avantages et inconvénients de chaque méthode avec ou sans rasage : une transplantation FUE (avec rasage ou sans) garantit une absence de cicatrice, alors qu’une transplantation FUT / FUL peut en occasionner une. En revanche, une greffe FUT est plus rapide qu’une greffe FUE, ce qui permet d’augmenter le nombre de greffons transplantés en une seule intervention (jusqu’à 4000). Les différentes techniques FUE / FUT / FUL peuvent d’ailleurs se combiner au cours de la même séance, ou sur plusieurs interventions dans le cadre d’un protocole complet.

Le Dr LEVY tient compte des attentes de la patiente et de la qualité de sa chevelure (densité, vitalité, contours des lignes, forme du cheveu…) pour proposer la solution la plus naturelle, redonnant une chevelure plus dense et plus sensuelle.

Il recommande un shampooing antiseptique avant l’intervention, et déconseille toute congestion du cuir chevelu le jour même (séchoir, sauna, soleil, sport, consommation d’alcool)…). Une antibiothérapie préventive est si besoin prescrite.

Le tabac et certains médicaments (anti coagulants) doivent être cessés avant toute greffe de cheveux femme, après avis du médecin prescripteur.

Durant l’intervention

Pour toute greffe de cheveux chez la femme, le Dr LEVY est attentif au rendu esthétique qui commence par le rasage éventuel de la zone donneuse : soit il choisit une technique sans rasage (greffe FUT, greffe FUL, greffe FUE sans rasage), soit il limite les effets du rasage (greffe FUE avec rasage sur de petites bandes de 1/3 cm de large pouvant se recouvrir par les autres cheveux le temps de la repousse).

Sur une zone désinfectée et localement anesthésiée, il prélève ensuite les greffons au–dessus de la nuque :

  • Soit à l’unité (greffe FUE) à raison d’environ 1000 à 2000 par séance ;
  • Soit en bandelette de 10 à 30 cm de long sur 1 cm de large, contenant jusqu’à 4000 greffons.

Les greffons sont ensuite extraits à l’unité et sélectionnés sur leur vitalité : seuls les greffons de qualité sont retenus, et placés en solution de conservation le temps de l’intervention. Ils sont classés en fonction du nombre de cheveux par unité folliculaire (de 1 à 5), les cheveux les plus fins étant destinés aux contours frontaux.

Dans un dernier temps, la zone receveuse est préparée avec des micro-incisions où le Dr LEVY va implanter un à un les greffons prélevés, avec un implanteur à aiguille en forme de stylo.

C’est à la fois un geste technique (profondeur de l’implantation à l’aiguille, angle d’implantation, hémostase par pression), qu’artistique. L’objectif est de recréer une chevelure harmonieuse au dégradé naturel et aux contours discrets et féminins.

Après l'intervention

Une greffe de cheveux réussie chez une femme doit optimiser la prise des greffons, ce qui oblige à ne pas se frotter la tête les premiers jours : ni shampooing, ni brushing, ni casque…Teinture ou sports de contact sont interdits 4 à 6 semaines.

Les croûtes et le gonflement du cuir chevelu s’estompent entre 1 et 2 semaines.

Une chute capillaire importante se voit souvent après une greffe de cheveux femme : ce « shock-loss » est normal, et ne nuit pas à la fixation du greffon (bulbe folliculaire).

Une fois « enraciné », la repousse du cheveu se fait dès 3 mois, avec un rendu définitif vers 12 mois.

Avantage et inconvénients de la greffe capillaire chez la femme

La greffe de cheveux chez la femme reste la seule solution pour estomper une calvitie de la ménopause ou une alopécie définitive de traction.

Le nombre de greffons transplantés étant limité à chaque séance, toute patiente remarquant une chute ou une perte de cheveux doit donc bénéficier d’un avis médical. Mieux vaut parfois réaliser une greffe de cheveux sans rasage précoce, plutôt que d’attendre trop longtemps et d’être obligée à une solution avec rasage.

Cette greffe capillaire reste une intervention peu invasive et quasi-indolore, où l’aspect esthétique est constamment pris en compte. Même si le risque zéro n’existe jamais, les implants capillaires pour femme donnent généralement un excellent résultat, avec une chevelure dense pleine de sensualité et de féminité.

Le tarif pour la greffe de cheveux femme

Consultez l’ensemble des tarifs du Docteur Jerry Levy en cliquant sur le bouton suivant.

Le tarif de greffe de cheveux chez la femme dépend de plusieurs facteurs : choix de la technique, importance de la surface à traiter, nombre de séances et de greffons à implanter…

Un devis avec le prix de l’implantation cheveux femme est systématiquement établi dès la première séance par le Dr LEVY, chirurgien esthétique à Paris.

Le coût pour une séance greffe de cheveux chez la femme débute à 3500 euros.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY.

En savoir plus

Rhinoplastie ethnique ratée : que faire ?

Rhinoplastie ethnique ratée : que faire ?

La rhinoplastie ethnique est une opération du nez qui tient compte des particularités anatomiques propres aux personnes asiatiques ou à peau noire. Comme dans toute rhinoplastie, il est possible que le résultat ne corresponde pas aux attentes du patient, quelles qu'en...

lire plus

Les autres interventions de greffe de cheveux

Retrouvez l’ensemble des interventions du Dr Levy en cliquant sur le bouton suivant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *