Ptôse mammaire ou lifting mammaire à Paris

Accueil    |    Interventions du Dr Levy    |    Chirurgie des seins    |    Ptôse mammaire ou lifting mammaire à Paris

On parle de ptôse mammaire quand les seins ont tendance à s’affaisser et que leur partie supérieure semble vide. Souvent à l’origine de complexes chez les femmes qui en sont atteintes, ce défaut esthétique peut être corrigé grâce à une intervention chirurgicale de lifting mammaire.

Qu’est-ce qu’un lifting mammaire ?

Le lifting mammaire est une opération de chirurgie esthétique qui a pour but de corriger la ptôse mammaire. Cette intervention est réalisée lorsque la glande mammaire prend une position trop basse, dans la partie inférieure des seins, et que la partie supérieure semble vide.

Cette évolution inesthétique s’accompagne la plupart du temps d’un relâchement cutané : la peau est lâche, visiblement en excès.

Quels sont les principes de cette intervention ?

Un lifting mammaire a pour objectifs de rehausser la glande mammaire et de repositionner l’aréole et le mamelon. Par ailleurs, la peau en excès est retirée. Cette cure de ptôse mammaire peut parfois s’accompagner de gestes chirurgicaux complémentaires visant à modifier le volume des seins de la patiente.

A qui s’adresse le lifting mammaire ?

L’intervention s’adresse aux femmes atteintes de ptôse mammaire. Dans la plupart des cas, il ne s’agit pas d’un état initial. La ptôse apparaît après allaitement, grossesse ou perte de poids excessive. 

Quels résultats attendre d’un lifting mammaire ?

Pour observer le résultat d’une cure de ptôse mammaire, il faut au moins attendre 2 ou 3 mois, parfois près d’un an. En effet, après l’intervention, les seins vont évoluer progressivement pour finalement retrouver tout leur galbe.

Alors, plus harmonieux, rehaussés, ils donnent au décolleté un aspect de nouveau attirant. Les conséquences psychologiques de l’intervention sont souvent extrêmement positives : la patiente retrouve confiance en elle, sûre de sa féminité.

Le résultat d’une cure de ptôse mammaire est stable dans le temps. Les grossesses sont cependant déconseillées dans les 6 mois qui suivent la chirurgie et les variations de poids trop importantes sont à éviter.

Les 3 étapes du lifting mammaire

Avant l'intervention

Il est nécessaire d’effectuer un bilan préopératoire classique. Il est complété d’une mammographie si la patiente est âgée de plus de 35 ans ou présente des risques de cancer du sein plus importants que la moyenne. 

Par ailleurs, une consultation avec l’anesthésiste doit avoir lieu, de même qu’une ou deux consultations avec le Dr Jerry Levy.  Au cours de celles-ci, le praticien analyse les résultats du bilan préopératoire. Il étudie aussi la poitrine de la patiente et évalue le degré de ptôse mammaire dont elle est atteinte pour élaborer un plan opératoire parfaitement adapté. Enfin, le Dr LEVY fournit à la patiente tous les détails à connaître sur l’opération et répond à ses différentes interrogations. Les consignes préopératoires sont aussi transmises à ce moment-là.

Elles consistent notamment à proscrire la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires environ 2 semaines avant l’opération. De même, la consommation de tabac doit être stoppée ainsi que la contraception orale.

Durant l’intervention

L’intervention se déroule classiquement sous anesthésie générale. Sa durée est variable en fonction de l’ampleur de la ptôse à corriger, elle varie en moyenne de 90 minutes à 3 heures. 

Au cours de l’opération, le Dr LEVY va repositionner le mamelon, l’aréole, remonter la glande mammaire vers le haut et retirer l’excédent cutané. Pour cela, en fonction du degré de ptôse mammaire à corriger, une simple incision péri- aréolaire peut être suffisante. Dans les cas plus avancés, elle peut s’accompagner d’une incision verticale, de l’aréole vers le sillon sous-mammaire.

Si nécessaire, une autre incision peut parfois être réalisée à cet endroit et la cicatrice prendra alors la forme d’un T inversé. En fin d’intervention, un pansement compressif est mis en place.

Après l'intervention

Les douleurs post-opératoires sont très supportables et pour assurer davantage de confort, un traitement antalgique est systématiquement prescrit. Les fils de suture sont retirés au bout de 3 semaines environ et les pansements doivent être refaits 2 fois par semaine.

La patiente reprend classiquement son activité professionnelle après quelques jours. Il faut cependant attendre 2 mois environ pour la pratique d’activités sportives et un soutien-gorge de maintien doit être porté pendant 4 semaines.

Enfin, des visites de contrôle supplémentaires doivent être organisées 3 mois puis 6 mois après l’intervention.

lifting mammaire cicatrice ptose mammaire 1 cicatrice chirurgie mammaire paris docteur levy jerry chirurgien esthetique paris

Incision péri-aréolaire

lifting mammaire cicatrice ptose mammaire 2 cicatrices chirurgie mammaire paris docteur levy jerry chirurgien esthetique paris

Incision verticale

lifting mammaire cicatrice schema ptose mammaire 3 cicatrices chirurgie mammaire paris docteur levy jerry chirurgien esthetique paris

Incision en T inversé

Les avantages et risques de l’intervention

Les avantages

Les complications post-opératoires sont rarissimes. Des troubles de la cicatrisation sont cependant observés dans une infime partie des cas. Parfois, une perte de sensibilité peut être notée par la patiente, la plupart du temps de manière temporaire. Enfin, sans parler de complications, hématomes et œdèmes sont souvent au rendez-vous pendant quelques semaines.

Les risques du lifting mammaire

  • Risque d’hématome
  • Désunion cicatrices
  • Perte de sensibilité aréole

Tarifs de l’intervention

Consultez l’ensemble des tarifs du Docteur Jerry Levy en cliquant sur le bouton suivant.

Le lifting mammaire est une opération à but esthétique uniquement. A ce titre, l’intervention n’est pas couverte par l’Assurance Maladie. Le prix dépend de l’ampleur du traitement à réaliser et c’est uniquement en fin de consultation préalable que le Dr LEVY peut remettre un devis à la patiente.  

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY.

Avant / Après

Lifting mammaire avec pose d’implants

Questions fréquentes sur l’opération

Le Docteur Jerry Levy est à votre disposition pour toutes questions au sujet de cette intervention esthétique.

Est-il possible d’allaiter après un lifting mammaire ?

La glande mammaire et l’aréole restent connectées normalement après l’opération et les capacités d’allaitement ne sont donc pas atteintes.

Les cicatrices d’un lifting mammaire restent-elles visibles ?

L’apparence des cicatrices dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit notamment de l’habileté du chirurgien et du degré de ptôse mammaire à corriger. Plus il est avancé, plus les incisions à réaliser sont importantes. Cependant, notamment localisées autour de l’aréole (à la limite de 2 zones de couleurs différentes) ou dans le sillon sous-mammaire, les cicatrices sont naturellement masquées. Quelles qu’aient été les incisions réalisées, ce sont finalement les soins apportés aux cicatrices par la patiente qui décideront de leur aspect final. L’application de crème réparatrice est recommandée. Il faut aussi les protéger des rayons solaires pendant au moins un an, en utilisant une crème écran total si nécessaire.

Les seins vont-ils évoluer dans le temps et retomber à nouveau peu de temps après la cure de ptose mammaire ?

La ptôse mammaire peut réapparaitre avec l’âge, les seins continuent d’évoluer avec le temps en post-opératoire.

En outre, en cas de variation de poids importante les seins peuvent se modifier et une nouvelle opération de chirurgie esthétique sera alors nécessaire

Par ailleurs, on peut pratiquer une nouvelle intervention quelques années plus tard en reprenant les mêmes cicatrices.

Est-il possible d’allaiter après l’intervention ?

Le plus souvent il est possible d’allaiter mais plus la ptôse du sein est importante, plus la quantité de glande mammaire réséquée est importante, plus le risque de ne pas pouvoir allaiter augmente.

Est-il possible de remonter une poitrine sans faire de cicatrices ?

Oui, dans le cas d’une ptôse minime, on peut corriger la chute du sein par la pose de prothèses mammaires ou l’injection de graisse dans les seins, sans enlever de la peau.

Les cicatrices sont alors situées sous ou autour du téton et sont très discrètes.

Les cicatrices vont-elles s’estomper complètement après la cure de ptose ?

Le résultat final d’une mastopexie/lifting mammaire dépend de la qualité de peau de la patiente, de son phototype, et de facteurs génétiques inconnus.

Habituellement les cicatrices post-opératoires deviennent invisibles après un an et demi et se camouflent facilement sous les sous-vêtements.

Quand consulter un chirurgien esthétique et plastique pour une cure de ptose ?

Lorsque les tétons sont situés au même niveau où juste sous vos sillons sous-mammaires, il est nécessaire de consulter un chirurgien esthétique à Paris.

Celui-ci vous conseillera entre la pose d’un implant mammaire pour relever le sein en cas de ptôse minime ou la réalisation d’un lifting/mastopexie mammaire.

En savoir plus

Combien coûte une rhinoplastie à Paris ?

Combien coûte une rhinoplastie à Paris ?

Le coût d’une rhinoplastie varie en fonction d’une multitude de critères. Il reste à la charge du patient, sauf exceptions codifiées par la sécurité sociale.   Que comprend le prix d'une rhinoplastie ?   Le prix d’une rhinoplastie est généralement compris...

lire plus

Les autres interventions mammaire

Retrouvez l’ensemble des interventions du Dr Levy en cliquant sur le bouton suivant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.