GYNÉCOMASTIE

Principes de la gynécomastie ?

La gynécomastie se caractérise par le développement de « seins » chez l’homme, autrement appelée hypertrophie de la poitrine.

Il est possible que la gynécomastie touche un seul sein, appelée gynécomastie unilatérale, ou les deux seins, appelée gynécomastie bilatérale.

Il existe de nombreuses formes cliniques de la gynécomastie : elle peut s’apparenter à une simple augmentation de la taille du sein, un aspect de nodule rétro-aréolaire (boule sous le téton), ou à une augmentation considérable du sein avec véritable distension de la peau.

Il existe trois formes de gynécomastie :

– De nature graisseuse, on l’appelle adipomastie.
– De nature glandulaire, on l’appelle gynécomastie glandulaire pure.
– Mixte, on l’appelle adipo-gynécomastie.

Ce développement excessif de la glande mammaire peut être source de graves complexes chez l’homme, car il porte atteinte à l’image du corps masculin. La gynécomastie est également parfois douloureuse.

Connaît-on les causes de la gynécomastie ?

Aucune cause clinique n’est répertoriée à ce jour.

Certains médicaments, un traitement particulier, ou encore une maladie hormonale telle qu’un déséquilibre entre les androgènes et les œstrogènes (liés à la testostérone) peuvent provoquer une gynécomastie chez l’homme. C’est pour cela que le patient devra faire un bilan hormonal avant l’acte.

Pour les hommes en surpoids, on parlera d’adipomastie.

Qu’est-ce que cette intervention ?

Le principe de cette chirurgie est de traiter l’excès de graisse, de glande et/ou de peau pour rendre un aspect masculin à la poitrine de l’homme.

Seule la chirurgie permet de traiter efficacement et rapidement ce grand complexe masculin.

Une lipoaspiration/liposuccion permettra de réduire le volume de la glande mammaire si la gynécomastie est de nature graisseuse.

Une exérèse chirurgicale (pratiquée par une ouverture sous l’aréole) permettra de traiter la gynécomastie glandulaire par l’extraction de la glande.

Enfin, on combinera les deux pratiques (lipoaspiration et extraction de la glande) si la gynécomastie est de nature mixte soit une adipo-gynécomastie.

Il est souvent nécessaire d’associer une exérèse chirurgicale à une liposuccion car le sein, une fois vidé de la graisse en excès, reste tombant et vide.

Quels résultats attendre de la cure de gynécomastie ?

Le but de cet acte est de retrouver un torse plat, en harmonie avec le reste du corps.

L’intervention a aussi pour objectif de corriger les nombreux troubles psychologiques en lien avec cette gynécomastie pour permettre à l’homme de retrouver sa virilité et sa confiance.

Quelles sont les cicatrices d’une gynécomastie ?

La cicatrice se fera en fonction du type de gynécomastie.

Si une simple liposuccion est nécessaire, une seule micro-incision sera faite de chaque côté du torse.

Si le patient nécessite une exérèse glandulaire, le Docteur Jerry Levy pratiquera une cicatrice périaréolaire inférieure, située à la jonction entre la peau et l’aréole.

Les 3 étapes de l’intervention

Avant l’intervention : gynécomastie

Deux consultations avec le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris, seront nécessaires avant l’intervention afin de poser l’indication de chirurgie du torse et discuter des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération Des photos avant et après seront réalisées pour mieux juger du résultat.

Une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour adapter les éventuels traitements du patient et savoir si le patient présente une contre-indication à l’intervention. Un vêtement de contention type boléro sera prescrit.

Consignes préopératoires à respecter :

  • Il est nécessaire d’arrêter le tabac minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour réduire le risque de complications.
  • Il est nécessaire d’arrêter tout traitement antiagrégant ou anticoagulant 15 jours avant l’intervention.
  • Il est nécessaire de réaliser une mammographie et une échographie mammaire (le chirurgien peut également demander une échographie testiculaire).
  • Les hormones du patient devront être analysées lors d’un bilan sanguin pour éliminer une cause secondaire de gynécomastie.

Durant l’intervention

Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.

  • La durée d’intervention varie de 1h à 2h30, en fonction des gestes réalisés.
  • L’hospitalisation se fait en ambulatoire avec une sortie le jour-même ou bien le lendemain.
  • Le Docteur Jerry LEVY opère lui-même les deux côtés et utilise les dernières techniques chirurgicales.

Après l’intervention : gynécomastie

La sortie de la clinique se fait le jour-même ou le lendemain, en fonction des gestes réalisés. Les douleurs sont modérées à importantes mais bien corrigées par les antidouleurs.

  • Des œdèmes post-opératoires ainsi que des ecchymoses peuvent apparaitre au niveau de la poitrine 2 à 3 jours après l’intervention.
  • Un arrêt de travail pour une durée de 5 à 15 jours est souvent nécessaire, en fonction du métier du patient.
  • Le port d’un vêtement de contention type boléro est nécessaire jour et nuit pendant 6 semaines.
  • Les fils sont résorbables, donc pas de fils à retirer.
  • La reprise du sport se fait au bout de 6 semaines.
  • Il ne faut pas prendre de bain de mer ou de piscine pendant 4 semaines, ni exposer les cicatrices au soleil pendant 1 an.
  • Le résultat est visible immédiatement mais garder à l’esprit que le résultat est définitif à 1 an post-opératoire.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry LEVY sont nécessaires 7 et 15 jours après l’opération. Elles seront ensuite espacées sur toute l’année.

Les avantages et risques de cette intervention


Les avantages

  • Ablation de la glande mammaire et de la peau en excès si besoin
  • Chirurgie rapide et efficace
  • Chirurgie ambulatoire possible


Les risques du traitement de gynécomastie

Tarifs de l’intervention

Une partie du prix de l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale en cas d’exérèse chirurgicale de glande mammaire.

En cas de lipoaspiration seule, il s’agit d’une chirurgie esthétique pure de la silhouette et aucune prise en charge par la sécurité sociale n’est possible.

Le prix est donc variable en fonction du patient, de la malformation, des gestes complémentaires, du lieu d’intervention et de la durée opératoire.

Le tarif pour cette intervention peut donc varier à partir de 2 500 euros, en fonction de la participation ou non de la sécurité sociale.

Le Docteur Jerry LEVY pourra vous examiner, évaluer avec vous la technique adaptée et vous guider dans le choix de l’intervention à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Questions fréquentes sur l’intervention

  • Non, s’il n’y a pas de trouble hormonal ou de variations pondérales importantes, la gynécomastie ne récidive pas.

  • Oui, il est tout à fait possible de réduire la taille des aréoles ou même de modifier la position de celles-ci pour les rendre plus esthétiques.

  • Non, elle n’est en aucun cas responsable du cancer du sein chez l’homme.

  • Une baisse de la sensibilité de la poitrine est fréquente immédiatement après l’intervention, mais celle-ci revient progressivement au cours des premiers mois suivants l’intervention. Des sensations de picotement ou de peau cartonnée peuvent aussi apparaître et disparaître progressivement.

  • Normalement un problème de sein chez l’homme ne récidive pas après une gynécomastie, donc un deuxième acte ne sera pas nécessaire.

  • Il n’y a pas d’âge de référence pour consulter pour un acte comme celui-ci, mais il faut attendre la fin de la croissance de l’homme.

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top