Rhinoplastie

Accueil    |    Interventions du Dr Levy    |    Chirurgie du visage    |    Rhinoplastie

La rhinoplastie est une intervention très minutieuse, qui permet de corriger les défauts esthétiques du nez (bosse, nez trop long, trop large, nez dévié, pointe trop grosse, pointe tombante…).

Elle doit apporter au nez un aspect naturel sans modifier le caractère ou la personnalité d’un visage.

Elle peut être esthétique, mais aussi corriger d’éventuels problèmes de respiration à la suite d’un accident (déviation du septum/cloison nasal).

Il existe différents types de « Rhinoplastie »

La rhinoplastie complète par voie fermée (rhinoplastie primaire)

Les cicatrices sont endonasales, cachées à l’intérieur des narines. Il s’agit de la méthode que le Docteur Jerry LEVY utilise le plus souvent pour corriger la bosse du nez (résection de la bosse ostéocartilagineuse).

La rhinoplastie primaire permet aussi d’affiner et de remonter la pointe du nez tout en corrigeant l’éventuelle déviation de la cloison/septum nasal pour lever une obstruction nasale.

Grâce à la « Preservation Rhinoplasty »/« Teorhinoplasty » (Docteur Baris CAKIR/Docteur Yves SABAN/Docteur Teoman DOGAN), les défauts de la pointe du nez peuvent presque tous être corrigés par une voie fermée.

C’est la raison pour laquelle le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris, utilise de moins en moins la voie ouverte, qui génère plus d’œdème en post-opératoire.

Il s’agit d’une intervention minutieuse et relativement rapide avec peu d’œdèmes en post-opératoire. Il s’agit de la demande la plus fréquente.

La rhinoplastie complète par voie ouverte

La cicatrice est externe, située en travers de la columelle (pilier de peau séparant les deux narines).

Le Docteur LEVY utilise cette méthode lorsqu’il faut effectuer des modifications complexes sur la pointe du nez notamment lors de rhinoplasties secondaires (reprise de rhinoplastie).

La déformation du nez est souvent tellement importante qu’elle nécessite des greffes de cartilages complexes (cartilage de la côte) pour reconstruire le nez.

Néanmoins, avec l’avènement de la « Preservation Rhinoplasty »/« Teorhinoplasty », on privilégiera la voix fermée qui comme expliqué précédemment, dispose de plus d’atouts à son actif (moins de bleus et d’œdèmes pour un rendu similaire).

La résection externe des narines

Elle a pour but de diminuer la longueur et/ou largeur de chaque narine de manière symétrique. Non systématique, elle repose sur une résection bilatérale de l’excès de peau apparent au niveau de chaque narine (ailes du nez). Les cicatrices sont alors dissimulées dans les plis autour des narines et demeurent presque invisibles.

La rhinoplastie de pointe par voie fermée

Comme dit précédemment, grâce à l’avènement de la « Preservation Rhinoplasty »/« Teorhinoplasty », il est possible d’affiner la pointe du nez en créant un fin polygone avec les cartilages alaires « du bout du nez ».

Le geste chirurgical est plus rapide et plus léger car aucun geste osseux n’est alors réalisé. Il est plus difficile d’affiner la pointe du nez sur les patients à peaux épaisses.

La septoplastie par voie fermée

La septoplastie est une intervention à part entière et très importante pour la respiration. Il s’agit de corriger la déviation du septum nasal sans modifier l’aspect esthétique du nez. Elle permet d’améliorer la respiration du patient qui se plaint souvent de ne pas respirer d’une narine. Les cicatrices sont dissimulées à l’intérieur du nez et des narines.

Le port d’attelle de contention (attelle de Doyle) pendant 7 jours est alors nécessaire. Elle permet de maintenir le septum en place le temps de la cicatrisation. Une récidive de cloison nasale déviée est toujours possible mais rare.

Une partie du prix de l’intervention peut alors être prise en charge par la Sécurité sociale et les mutuelles.

L’avènement de la « Preservation Rhinoplasty »

Qu’est-ce que la « Preservation-Rhinoplasty »?

Il s’agit d’une avancée chirurgicale et conceptuelle majeure, un changement de la technique chirurgicale pour les rhinoplasties esthétiques depuis 2018.

Elle associe plusieurs nouveaux concepts :

  • La préservation de la peau du nez par une dissection sous-périchondrale et sous-périoste complète : c’est-à-dire sous toutes les épaisseurs de peau recouvrant les cartilages et les os du nez et non plus seulement sous la peau ce qui permet de ne plus traumatiser ces tissus lors de la dissection et ainsi de diminuer l’œdème en post-opératoire.
  • Une préservation de petits ligaments juste sous la peau ayant une fonction esthétique mais aussi fonctionnelle (cartilages triangulaires, scroll ligament complex, ligament de Pitanguy (superficiel et profond), pyriform ligament).
  • Le dorsum, du tiers moyen et de la « keystone-area » est aussi préservé : la bosse osseuse et cartilagineuse n’est plus coupée ou réséquée.

Cette technique était source d’irrégularités et d’un pincement du nez typique appelé « surgical look » que présentent en général les stars américaines.

Il n’y a plus non plus de problème respiratoire en post-opératoire. En effet puisqu’aucun cartilage n’est coupé, la bosse est alors enfoncée dans les fosses nasales selon la technique dite de « push-down ».

Dr Levy, spécialiste de la "preservation rhinoplasty"

Cette technique, inventée par le Docteur Yves SABAN et mise au goût du jour par le Docteur Teoman DOGAN, permet de traiter tous les types de bosse ostéo-cartilagineuse.

  • Une préservation de la pointe du nez, qui est affinée puis modelée par une technique particulière de suture avec moins de résection de cartilage (les cartilages triangulaires) et donc moins de risque de nez pincé.

Il s’agit de créer un polygone au niveau de la pointe du nez qui améliore aussi la respiration, et cela, sans cicatrice (Dr Baris CAKIR, Dr Teoman DOGAN).

  • Les chirurgiens plasticiens et esthétiques français pratiquant cette technique sont encore peu nombreux contrairement aux innombrables avantages pour le patient.

Il est important pour le patient de se renseigner et de consulter un chirurgien compétent pour pratiquer cette technique innovante.

Le Docteur Jerry LEVY est à Paris, un chirurgien esthétique spécialiste de la rhinoplastie type « Preservation Rhinoplasty » et « Teorhinoplasty ».

Il s’est formé auprès des grands pontes chirurgiens qui ont inventé cette technique, lors de nombreux congrès en France (Nice) et à l’étranger (Istanbul, Turquie).

Les autres rhinoplasties

La rhinoplastie médicale par injection d’acide hyaluronique (sans chirurgie)

Certaines corrections légères peuvent être réalisées sans chirurgie par l’injection d’acide hyaluronique.

Ces injections sont réalisées au cabinet du Docteur LEVY, la durée de l’effet est de 6 mois lors de la première injection, puis jusqu’à 12 mois lors des injections suivantes.

Ces injections permettent de visualiser le résultat d’une rhinoplastie médicale de façon immédiate, sans éviction sociale.

Deux rendez-vous sont parfois nécessaires pour effectuer une retouche au niveau du nez injecté et améliorer le résultat.

Seuls les chirurgiens plasticiens et esthétiques à Paris pourront vous aider à choisir entre une rhinoplastie chirurgicale ou une rhinoplastie médicale, en expliquant les indications et contre-indications de chacune des méthodes.

Le Docteur Jerry LEVY a été formé aux Techniques de médecines esthétiques, d’injections et de comblements de par son parcours chirurgical. En effet il est détenteur du Diplôme Universitaire de Techniques en Injection et Comblement (D.U.T.I.C) – Major de promotion année 2012.

Certains médecins esthétiques utilisent des fils tenseurs, ou fils crantés pour réaliser un véritable lifting du nez et relever la pointe du nez.

Les photos avant/après sont parfois impressionnantes mais, le Docteur LEVY vous déconseille fortement de réaliser ce type d’intervention sous anesthésie locale puisque les fils tenseurs sont non résorbables et peuvent s’infecter, migrer dans le temps et être responsables de complications infectieuses.

La rhinoplastie ultrasonique

Nombreux sont les patients qui consultent afin de pratiquer une rhinoplastie ultrasonique.

Cette appellation désigne non pas une technique chirurgicale mais un instrument chirurgical : le piezzotome, une microscie oscillante à ultrason qui découpe l’os. Il est utilisé par certains chirurgiens pour casser l’os.

Le Docteur LEVY n’utilise pas en première intention cet instrument pour couper l’os puisqu’il pratique la « Preservation Rhinoplasty » ou « Teorhinoplasty ». La plupart du temps, il réalise des rhinoplasties sans cicatrice et sans mèche.

Par ailleurs il utilise des instruments plus fins et moins traumatisants que le piezzotome qui peut provoquer des brûlures cutanées.

De plus il faut visualiser l’ensemble de l’architecture du nez et réaliser de larges décollements sous cutanés pour utiliser le piezzotome. Ainsi les suites post-opératoires sont donc plus lourdes (plus de bleus/ecchymoses en post-opératoire, nez moins stable car les ligaments du nez ne sont pas préservés, œdèmes plus importants notamment au niveau de la pointe du nez).

Les 3 étapes de la rhinoplastie

Avant la rhinoplastie

Deux consultations avec le Dr LEVY seront nécessaires avant l’intervention afin de poser l’indication de rhinoplastie. Vous pourrez discuter ensemble des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération.

Lors de l’examen clinique, le médecin posera l’indication de rhinoplastie et regardera l’état de la cloison nasale. Le Dr LEVY réalisera une simulation photo lors de la première consultation afin d’appréhender le résultat final.

Une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour éliminer une contre-indication à l’intervention et adapter d’éventuels médicaments.

Il est important d’arrêter le tabac 1 mois avant et 1 mois après votre rhinoplastie pour limiter les complications post-opératoires.

Un scanner des OPN (os propre du nez) est nécessaire s’ il existe une suspicion de déviation de la cloison nasale.

Durant l’intervention

La rhinoplastie de préservation est réalisée sous anesthésie générale.

La durée de cette chirurgie est de 2h à 2h30.

Le patient sort le jour-même (chirurgie ambulatoire).

Après la rhinoplastie

La plupart du temps, le patient sort de la clinique le jour-même.

La rhinoplastie de préservation est indolore mais une gêne respiratoire peut survenir les premiers jours.

Le Docteur Jerry LEVY n’utilise pas de mèche, ce qui écarte le risque de douleur à l’ablation.

Des œdèmes post-opératoires ainsi que des ecchymoses peuvent apparaître. Ils sont localisés au niveau du nez et des paupières 2 à 3 jours après l’intervention.

En cas de septum dévié (septoplastie), il est parfois nécessaire de placer des mèches. Il s’agit d’attelles de Doyles pour une durée de 7 jours.

Il est habituellement interdit de se moucher pendant une durée de 10 à 15 jours après l’intervention.

L’ablation de l’attelle de protection a lieu 7 à 10 jours après l’intervention.

Il est important d’éviter les chocs sur le nez durant le premier mois.

Il faut éviter d’exposer les cicatrices des narines au soleil pendant 1 an.

Le résultat est visible immédiatement mais le nez reste gonflé pendant plusieurs mois après l’intervention. La pointe du nez dégonfle complètement à 9 mois et le dorsum du nez à 6 mois post-opératoires.

Avantages et risques de la rhinoplastie

Les avantages

  • Correction de l’aspect et de la forme du nez
  • Rétablir la gêne esthétique exprimée par le patient
  • Rétablir la gêne respiratoire exprimée par le patient (déviation de la cloison/septum nasal)
  • Intervention non douloureuse
  • Adoucir un visage

Les risques

  • Irrégularité osseuse en lien avec la cicatrisation de l’os
  • Asymétrie (narines, pyramide nasale)
  • Hématome de cloison
  • Récidive de bosse

Tarifs de l’intervention

Consultez l’ensemble des tarifs du Docteur Jerry Levy en cliquant sur le bouton suivant.

Il s’agit d’une chirurgie esthétique du visage, donc aucune prise en charge par la sécurité sociale n’est possible. Le prix est donc variable en fonction du patient, du type de rhinoplastie, d’une septoplastie (septum dévié) ou correction de pointe associée, de la durée opératoire et de la clinique.

Le tarif pour cette intervention peut donc varier à partir de 6 000 euros. Pour une septoplastie simple (problème de respiration) le tarif varie à partir de 4500 euros.

La sécurité sociale prends en charge une partie de l’intervention dans certains cas. En effet en cas d’asymétrie ou dans les cas de chirurgie plastique et reconstructrice du nez. Cet accord est soumis à une entente préalable. Le patient/la patiente est alors convoqué(e) par la sécurité sociale afin de confirmer l’indication.

La prise de rendez-vous est possible directement sur Doctolib.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY.

Questions fréquentes sur l’opération

Le Docteur Jerry Levy est à votre disposition pour toutes questions au sujet de cette intervention.

Quel est l’âge idéal pour réaliser une rhinoplastie ?

Il est habituellement recommandé d’attendre la fin de la croissance et donc de la puberté avant de se faire opérer.

Il faut dans tous les cas consulter et prendre rendez-vous avec votre chirurgien esthétique avant d’envisager cette intervention de chirurgie esthétique.

Est-il possible de moins bien respirer après une rhinoplastie ?

Il est habituellement recommandé d’attendre la fin de la croissance et donc de la puberté avant de se faire opérer.

Il faut dans tous les cas consulter et prendre rendez-vous avec votre chirurgien esthétique avant d’envisager cette intervention de chirurgie esthétique.

Mon nez va-t-il être gonflé ?

Après une rhinoplastie, le nez reste gonflé pendant plusieurs mois (3 à 6 mois en général). Néanmoins, le résultat est visible d’emblée après l’ablation de l’attelle, et le résultat définitif quant à lui est appréciable à 1 an.

Différence entre la rhinoplastie par voie fermée et par voie ouverte ?

Cela dépend souvent des préférences du chirurgien.

Dans le cadre d’une rhinoplastie primaire il vaut mieux privilégier la voie fermée qui est beaucoup plus conservatrice (« Preservation Rhinoplasty »/« Teorhinoplasty »).

Qu’est-ce que la rhinoplastie médicale et à quoi sert-elle ?

La rhinoplastie médicale a pour but de corriger certains défauts du nez grâce à des injections d’acide hyaluronique.

Il est possible de camoufler une bosse nasale ou de remonter la pointe du nez.  Dans ce cas on ne parle pas de chirurgie esthétique du nez mais d’un acte de médecine esthétique.

La rhinoplastie par pose de fils tenseurs est-elle possible ?

La rhinoplastie par pose de fils tenseurs est réalisée par certains médecins esthétiques sous anesthésie locale.

Il s’agit d’une pratique risquée (infection du nez, asymétrie,…) et les résultats sont peu fiables. Il ne s’agit pas d’une chirurgie esthétique du nez mais d’un acte de médecine esthétique.

En savoir plus

L’intervention de rhinoplastie ultrasonique

L’intervention de rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie ultrasonique constitue une technique chirurgicale à la fois efficace et moins violente que la méthode classique. Avec le Docteur Jerry Levy à Paris, vous pouvez envisager ce type d’opération pour remodeler votre nez.   Les spécificités de la...

lire plus

Les autres interventions de rhinoplastie

Retrouvez l’ensemble des interventions du Dr Levy en cliquant sur le bouton suivant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.