Pose de prothèses mammaires

par | 4 mai 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Augmentation mammaire | Chirurgie des seins | Prothèses mammaires

Les prothèses mammaires, aussi appelées implants mammaires, peuvent avoir plusieurs fonctions : une fonction réparatrice après un cancer du sein nécessitant ablation ou dans le cas de seins tubéreux et une fonction esthétique, mais aussi psychologique pour les femmes souhaitant une augmentation du volume de leurs seins. Le Docteur Jerry Levy est un chirurgien expérimenté dans la pose de prothèses mammaires.

 

Deux types de prothèses mammaires

Il existe actuellement deux types de prothèses mammaires. Tous les deux sont munis d’une enveloppe en silicone, la différence venant du matériau de comblement : le premier type est rempli de gel silicone alors que le second renferme du sérum physiologique.

Les prothèses mammaires contenant du gel silicone sont celles qui sont les plus réclamées en raison de leur toucher qui se rapproche le plus d’un sein naturel.

Parmi ces deux types de prothèses, il était auparavant possible de choisir des enveloppes lisses, micros texturés ou macros texturées. Cependant, les macros texturées sont désormais interdites en France suite à des complications survenues après la pose de ce style d’implants.

La forme des prothèses peut être ronde ou anatomique et il existe différentes tailles dans chaque catégorie. Le choix se fait donc en fonction de la physionomie et du résultat escompté.

 

Inconvénients possibles liés à la pose de prothèses mammaires

S’il y a eu des doutes, au départ, sur l’innocuité des prothèses remplies de gel silicone, les autorités médicales internationales, après études, ont conclu qu’elles étaient fiables et sans danger.

Cependant, des complications peuvent parfois survenir :

  • une formation fibreuse autour de la prothèse mammaire par phénomène naturel de rejet d’un corps étranger conduisant à un sein plus arrondi, durci et parfois douloureux.
  • un suintement au niveau de la prothèse et, plus rarement, une rupture de l’implant.
  • un plissement ou un déplacement de l’implant.
  • et, très rarement, un lymphome anaplasique à grandes cellules.

Pour pallier ces possibles inconvénients, il convient de faire effectuer des contrôles réguliers par le chirurgien qui a opéré la pose des prothèses mammaires.

 

La pose de prothèses mammaires par le Docteur Jerry Levy

Par respect de l’intégrité physique de ses patientes et par souci déontologique, sachez d’ores et déjà que le Docteur Jerry Levy n’utilise que les prothèses mammaires rondes avec la mention « CE » ayant eu l’agrément de l’Agence Nationale Sécurisée des Médicaments et des Produits de Santé (ANSM) et uniquement celles remplies de gel silicone pour leur rendu plus naturel.

Vous aurez par contre un large choix de tailles pour obtenir le volume désiré et vous pourrez vous rendre compte du résultat grâce à la technologie 3D Crisalix qui permet de visualiser le résultat avant opération.

Selon l’opération envisagée et votre souhait, la pose des implants pourra se faire :

  • en voie sous-mammaire avec une cicatrice dissimulée dans le sillon sous-mammaire.
  • en voie hémiaréolaire inférieure avec une cicatrice quasi invisible placée sur le bord inférieur de l’aréole.
  • ou par voie axillaire, c’est-à-dire par l’aisselle et donc, avec une cicatrice dissimulée dans l’aisselle.

Il est également possible d’effectuer un lipofilling en plus de la pose de prothèses mammaires pour avoir un résultat encore plus naturel, tant visuellement qu’au toucher.

Dernières actualités du Dr Levy

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Après une chirurgie des seins avec pose d’implant, il peut arriver que l’une des prothèses « bouge », dans un mouvement de descente ou de rotation. Qu’entend-on exactement par prothèse déplacée ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, quelles sont les solutions...

lire plus
MD Codes avant/après : quel résultat ?

MD Codes avant/après : quel résultat ?

Les MD Codes sont une technique anti-âge de plus en plus prisée. Beaucoup moins invasive qu'un lifting, ils donnent des résultats très visibles et naturels. Focus sur cette nouvelle technique venue du Brésil.   H2 En quoi consiste la technique des MD Codes ?...

lire plus
Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

On a coutume de dire que la durée de vie d'une prothèse mammaire est limitée à 10 ans. Pour arriver à cette recommandation, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se fonde sur l’évolution de l’implant mammaire dans le temps et...

lire plus
Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Le lipofilling mammaire repose sur le principe d'une greffe autologue de graisse chez des patientes qui souhaitent une augmentation mammaire modérée. Le résultat est en général très satisfaisant et très naturel. Mais dans de rares cas, l'intervention peut se solder...

lire plus
Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Le lipofilling mammaire est une excellente alternative à la chirurgie pour augmenter la taille des seins ou modifier leur forme. Le résultat est à la fois spectaculaire et très naturel. Zoom sur les résultats à attendre de cette technique en vogue.   Qu’est-ce...

lire plus
MD Codes : injections du visage à Paris

MD Codes : injections du visage à Paris

Les MD codes consistent en un lifting du visage sans chirurgie. Des injections d’acide hyaluronique sont réalisées sur des zones précises, délimitées selon une « cartographie » du visage. Les résultats sont naturels et très personnalisés, puisque ciblés précisément...

lire plus