Chirurgie des fesses paris, lipofilling

La chirurgie des fesses à Paris

La chirurgie des fesses à Paris 2560 1707 Dr jerry LEVY

La chirurgie des fesses vise à remodeler les fesses afin qu’elles soient en harmonie avec le reste du corps.Ce qui rend des fesses belles et attrayantes est leur proportion par rapport au reste du corps. Des fesses trop plates, trop grosses, ou trop pendantes peuvent créer des complexes chez certaines femmes qui jugent leur silhouette peu harmonieuse.

 

Quelles sont les différents type de chirurgie des fesses ?

 

On recense parmi les chirurgies des fesses qui concernent un acte esthétique des fesses :

 

La chirurgie des fesses avec augmentation du volume

 

Le lipofilling fessier

Le lipofilling fessier, également appelé lipomodelage est une technique très en vogue depuis quelques années qui a pour but l’augmentation du volume des fesses de manière naturelle. Le chirurgien esthétique prélève de la graisse en effectuant une lipoaspiration des zones telles que les hanches, le ventre, les cuisses, afin de la réinjecter dans les fesses.

Cette technique permet une augmentation des fesses sans insertion de corps étranger, ce qui limite le risque d’infection et de rejet.

Il faut bien évidemment que la patiente ait les ressources de graisse nécessaires pour effectuer cette intervention. Il est bon de noter que 30% du volume injecté se résorbe naturellement dans les mois qui suivent l’intervention. Il s’agit d’une véritable autogreffe de tissus adipeux.

Après l’intervention ?

Des bleus et ecchymoses peuvent apparaître sur les zones lipoaspirées après l’intervention.

Un vêtement de contention sera prescrit durant les 4 semaines qui suivent l’intervention, mais sera totalement dissimulable sous les vêtements.

Les douleurs post-opératoires sont légères à modérées, néanmoins, après l’opération, la patiente devra éviter de s’assoir ou s’allonger sur les fesses durant une semaine.

Le résultat d’un lipofilling fessier est très naturel, et les cicatrices restent très discrètes (2-4mm).

 

Les prothèses de fesses

Une autre chirurgie des fesses est l’augmentation du volume des fesses par l’introduction de prothèses de fesses.

Aussi appelés implants fessiers, ces prothèses en gel de silicone cohésif sont conçues pour s’adapter aux fesses et aux différents types de morphologies. En effet, le contenu des implants fessiers est plus ferme que celui d’un implant mammaire, car il sera bien plus malmené en raison de la position assise. Ces implants vont projeter la fesse en avant afin de créer du volume.

L’intervention est simple et vise à faire une incision entre les deux fesses afin de positionner la prothèse dans l’épaisseur du muscle grand fessier.

Après l’intervention ?

Les suites opératoires sont assez lourdes, strictes et incommodantes, puisque les positions assise et allongée sur le dos sont totalement proscrites les premières semaines.

De plus, cette intervention est relativement douloureuse pour le patient (décollement au niveau du muscle sous-fessier pour positionner chaque implant), mais des antidouleurs seront prescrits dans la période post-opératoire.

 

La chirurgie des fesses : diminution du volume

Lipoaspiration des fesses

Afin de diminuer le volume des fesses ou encore de la culotte de cheval, il existe une méthode qui a fait ses preuves depuis un bon nombre d’années. La liposuccion vise à aspirer la graisse en excès, présente sur la partie supérieure des jambes. En réalité, on n’aspire pas la fesse en elle-même mais on remodèle le pourtour de celle-ci, comme la culotte de cheval, les cuisses, les hanches, le pli sous-fessier afin d’harmoniser le tout. Cette méthode est très pratiquée aujourd’hui.

Après l’intervention ?

La lipoaspiration n’est pas une opération très douloureuse.

Elle nécessite le port d’un panty de contention pour assurer une bonne circulation du sang dans les semaines qui suivent l’opération, ainsi que l’injection d’anticoagulants et des drainages lymphatiques.

Le patient observera des ecchymoses ou des bleus, qui disparaîtront dans les semaines qui suivent l’intervention.

De plus, la cicatrice d’une lipoaspiration est quasi-invisible de l’ordre du millimètre.

Le résultat d’une liposuccion est appréciable au minimum 1 mois après l’opération, une fois que la zone lipoaspirée aura dégonflé et cicatrisé.

 

Le lifting des fesses

Lorsqu’il existe une ptôse au niveau du fessier, on peut réaliser un lifting des fesses. Cette opération vise à remonter la peau flasque des fesses, dans le but d’obtenir une surface lisse, ferme, et tendue.

On associe souvent une lipoaspiration à cette opération afin d’harmoniser la silhouette de la patiente.

Il est également possible de placer des implants fessiers ou d’effectuer un lipofilling dans le même temps opératoire, si les fesses sont tombantes et sans volume.

Le post-opératoire ?

Cette technique induit le port d’un vêtement de contention durant les premières semaines, ainsi qu’une exclusion des positions assise ou allongée sur les fesses durant les 2 premières semaines afin d’éviter les tensions cutanées sur les cicatrices. Le lifting des fesses n’est pas très douloureux.

 

Ces opérations ont toutes un objectif commun qui est de rendre le corps plus harmonieux, avec des méthodes différentes. Ces chirurgies des fesses sont réalisées en clinique, sous anesthésie générale. Ces différentes chirurgies comportent des risques, comme toute intervention chirurgicale. Néanmoins, il est rare d’observer un problème suite à une intervention de ce type.

 

Pourquoi l’apparence des fesses peut se modifier après une chirurgie des fesses ?

  • La prise de poids affecte les proportions du corps et rend certaines zones disproportionnées par rapport à d’autres. Ainsi on peut constater des fesses plus grosses si on a tendance à stocker plus sur cette partie du corps.
  • L’amaigrissement massif d’une personne peut engendrer un affaissement des fesses.
  • L’effet de l’âge associé à la diminution de l’élasticité de la peau peut également conduire à une dégradation de la partie inférieure des fesses.

 

Augmenter le volume des fesses sans une intervention chirurgicale ?

 Oui, une injection d’acide hyaluronique (Hyacorp® ou Macrolane®,) est possible dans les fesses afin d’en augmenter le volume ou corriger un creux.

Il s’agit d’un acte de médecine esthétique réalisable en cabinet sous anesthésie locale.

 

Une prise en charge de l’assurance maladie est-elle possible pour une chirurgie des fesses ?

 L’assurance maladie ne prendra pas en charge une opération de chirurgie des fesses, quelle que soit la méthode utilisée.

Il s’agit d’une opération de chirurgie esthétique.

Un lifting des fesses peut être pris en charge de manière partielle par la sécurité sociale en cas d’amaigrissement massif. Une demande d’entente est à adresser à l’organisme compétent, qui déterminera au cas par cas.

 

Les conseils du spécialiste :

Il est important de consulter, à Paris, un chirurgien plasticien et esthétique qualifié pour réaliser une telle intervention. Il faut se méfier des offres de certains sites étrangers (Tunisie, Turquie…) qui banalisent cette procédure, avec des prix souvent beaucoup trop bas par rapport au travail réalisé.

Avant d’effectuer une chirurgie des fesses qui est une intervention de chirurgie esthétique, il faut s’assurer qu’il s’agit d’un réel désir plutôt que d’une lubie passagère. Il s’agit avant tout d’une opération, qui comporte des risques. Le Docteur Jerry LEVY est chirurgien esthétique à Paris, il est disponible en consultation au cabinet pour répondre à toutes vos questions concernant la bonne technique à adopter.

Les avis Google ou Doctolib peuvent être de bon conseil pour sélectionner un médecin compétent et qualifié pour réaliser cette procédure.

 

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top