LIFTING DES CUISSES

Qu’est-ce qu’un lifting des cuisses ?

Le lifting des cuisses, ou cruroplastie, est une intervention qui a pour but de retirer la graisse et la peau en excès au niveau des cuisses pour en diminuer leur circonférence. Une lipoaspiration de la cuisse seule est possible mais ne permet pas de retirer la peau en excédent, nécessaire pour un résultat esthétique optimal.

Trois types d’intervention sont possibles selon la morphologie de la patiente :

  • La cruroplastie technique « horizontale » :

Elle vise à tirer la peau de la cuisse vers le haut tout en enlevant la peau excédante. La cicatrice est alors cachée dans le pli de l’aine. Seuls les relâchements localisés au tiers supérieur de la cuisse (vers l’aine) seront traités par cette méthode.

  • La cruroplastie technique « verticale » :

Elle vise à réduire la largeur de la cuisse, en enlevant la peau de la cuisse sur toute sa hauteur. La longueur de la cicatrice dépend alors de l’importance en hauteur de l’excès de peau. Plus l’excès est important plus la hauteur de la cicatrice est importante.

  • La cruroplastie technique « mixte en L ou en T » :

Elle est la plus utilisée car elle permet de retendre complètement la peau de la cuisse. La cicatrice est en forme de « L » ou en « T », de manière horizontale dans le pli de l’aine et verticale de l’aine au genou. Cette technique est préconisée quand le relâchement cutané est important et localisé sur toute la cuisse.

À qui s’adresse le lifting des cuisses ou cruroplastie ?

Elle s’adresse aux patients dont la peau située en face interne ou externe des cuisses est altérée soit par une fluctuation importante du poids, soit en lien avec le vieillissement naturel. Un relâchement cutané est fréquent dans ces zones avec une peau fine, fragile et relâchée qui pend, avec ou sans excès de graisse et qui gêne fortement le patient notamment pour l’habillage.

Quels résultats attendre d‘un lifting des cuisses ?

Le but de l’intervention est de retendre la peau des cuisses en enlevant la peau en excès en face interne et/ou externe tout en lipoaspirant si besoin la masse graisseuse en excès.

La cicatrice est alors soit horizontale simple (au niveau du pli de l’aine), verticale simple (en face interne et/ou externe de cuisse), ou mixte (longitudinale et horizontale) en fonction de l’excès de peau chez le patient.

Une lipoaspiration complète de la cuisse est également effectuée dans la majorité des cas.

Les 3 étapes du lifting des cuisses

Avant l’intervention : lifting des cuisses

Deux consultations avec le Docteur Jerry LEVY seront nécessaires avant l’intervention afin de poser l’indication de chirurgie des cuisses et discuter des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération.

Des photos avant/après seront réalisées pour mieux juger du résultat.

Une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour adapter les éventuels traitements du patient et savoir si le patient présente une contre-indication à l’intervention.

Un vêtement de contention type gaine/panty est prescrit.

Il y a des consignes préopératoires à bien respecter :

  • Il est nécessaire d’arrêter le tabac minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour réduire le risque de complications.
  • Il est nécessaire d’arrêter la pilule contraceptive 1 mois avant l’intervention.
  • Il est nécessaire d’arrêter tout traitement antiagrégant ou anticoagulant 15 jours avant l’intervention.

Durant l’intervention

  • Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.
  • La durée d’intervention varie entre 2h et 3h.
  • L’hospitalisation est complète (1 ou 2 nuits à la clinique).
  • Le Docteur Jerry LEVY opère lui-même les deux côtés et utilise les dernières techniques chirurgicales.

Après l’intervention : lifting des cuisses

  • La sortie de la clinique se fait le lendemain ou le surlendemain de l’intervention.
  • Les douleurs sont modérées mais bien corrigées par les antidouleurs.
  • Des œdèmes post-opératoires ainsi que des ecchymoses peuvent apparaitre au niveau des cuisses 2 à 3 jours après l’intervention.
  • Un arrêt de travail pour une durée de 15 à 21 jours est souvent nécessaire, en fonction du métier du patient.
  • Le port d’un vêtement de contention type lipopanty est nécessaire jour et nuit durant 5 semaines.
  • La reprise du sport se fait au bout de 6 semaines.
  • Il ne faut pas prendre de bain de mer ou de piscine pendant 4 semaines, ni exposer les cicatrices au soleil pendant 1 an.
  • Le résultat est visible immédiatement mais garder à l’esprit que le résultat définitif est à 1 an post-opératoire.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry LEVY sont nécessaires 7 et 15 jours après l’opération. Elles seront ensuite espacées sur toute l’année.

Questions fréquentes sur l’intervention

  • Pour que l’intervention soit partiellement prise en charge, il faut que le chirurgien réalise une entente préalable auprès de la Sécurité sociale.

    Les critères de prise en charge sont « amaigrissement après obésité morbide et séquelles d’amaigrissement massif après chirurgie bariatrique ». La décision de prise en charge revient au médecin conseil de la Sécurité sociale.

  • Oui, il y a dans les premiers mois des troubles de la sensibilité au niveau des zones traitées (diminution de sensibilité voire parfois insensibilité des zones). Ces troubles disparaissent entre 6 mois et 1 an après l’intervention.

  • Oui, il est tout à fait possible de réaliser une cruroplastie externe ou lifting de la face externe des cuisses au cours de la même intervention, mais les suites sont plus lourdes.

  • Une augmentation mammaire, une liposuccion d’autres zones du corps (bras, ventre…), ainsi qu’une opération du visage sont envisageables en complément d’une plastie brachiale.

  • Si les consignes pré-opératoires sont bien respectées, il n’y a pas de raisons de subir de complications. Habituellement, les œdèmes, ecchymoses (bleus) et désunions de cicatrices sont les complications post-opératoires fréquentes et bénignes.

Les avantages et risques du mésolift


Les avantages

  • Affiner les cuisses grâce à la lipoaspiration associée
  • Remise en tension de la peau des cuisses
  • Possibilité d’association avec d’autres interventions
  • Réalisable en ambulatoire


Les risques du lifting de cuisses

Tarifs de l’intervention

Une demande d’entente préalable est réalisée par le Docteur Jerry LEVY auprès de la Sécurité sociale pour qu’une partie de l’opération soit prise en charge.

Le critère de prise en charge par l’assurance maladie est « chirurgie réparatrice des cuisses dans le cadre le plus souvent de perte de poids massive sur obésité morbide ».

En cas de convocation par le médecin expert de la Sécurité sociale et de refus, il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique et plastique de la silhouette pure sans prise en charge possible.

Le prix est donc variable en fonction du patient, de la prise en charge validée ou non par l’assurance maladie, des gestes complémentaires (lipoaspiration, longueur des cicatrices…), du lieu d’intervention et de la durée opératoire.

Le tarif pour cette intervention peut donc varier :

  • Lifting des cuisses esthétique à partir de 4 500 euros.
  • Lifting des cuisses réparateur (pris en charge par la Sécurité sociale) à partir de 2 700 euros.

Le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris pourra vous examiner, évaluer avec vous la technique adaptée et vous guider dans le choix de l’intervention à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top