LIFTING MAMMAIRE OU LIFTING DES SEINS

Qu’est-ce qu’un lifting mammaire ou lifting des seins ou encore cure de ptose mammaire  ?

Le lifting mammaire aussi appelé cure de ptose mammaire, ou encore mastopexie, a pour objectif de redraper et remonter les seins afin de leur redonner un aspect plus jeune et un beau galbe.

Le lifting mammaire simple est réalisé sans implant mammaire et corrige la forme tombante des seins.

Conjointement au lifting, la patiente peut décider de conserver, de diminuer ou d’augmenter le volume de ses seins.

Quelle est la définition d’un lifting mammaire ?

La ptose mammaire constitue une perte de l’élasticité de la peau et de la fermeté du sein avec une distension de son enveloppe. Le sein fait preuve d’un aspect plat et tombant, avide de fermeté. Le plus souvent la partie supérieure du sein est vidée et il n’y a plus de volume suffisant. Il existe différents grades de ptôse mammaire, avec trois degrés de sévérité :

  • Premièrement le Grade 1 : le téton est au-dessus du sillon sous-mammaire
  • Puis le Grade 2 : le téton est au niveau du sillon sous-mammaire
  • Enfin le Grade 3 : le téton est en dessous du sillon sous mammaire et, à l’extrême, regarde vers le bas

Quel type de poitrine nécessite une mastopexie ou lifting mammaire ?

Cette chirurgie, la cure de ptose ou lifting mammaire ou lifting des seins, s’adresse aux patientes dont les seins sont :

  • Tombants
  • Plats
  • Pendants
  • Asymétriques
  • Aréoles/tétons qui pointent vers le bas ou le haut
  • Aréoles/tétons trop larges

Habituellement la glande mammaire de ces patientes est peu développée, il s’agit principalement d’un excès de peau. La correction à apporter, lors de la mastopexie/lifting, est de réduire l’étui cutané des seins en réalisant la plastie mammaire avec des cicatrices en forme d’ancre de marine (la cicatrice dite en « T inversé »).

Les causes de la ptôse peuvent être diverses et variées :

  • Une perte de poids massive
  • Un affaissement naturel dû à l’âge
  • L’allaitement jour et nuit peut aggraver une ptôse, tout comme une grossesse
  • Elle peut être présente dès la puberté

Quels sont les avantages et limites du lifting mammaire ?

La plastique des seins sera en général nettement améliorée. En effet, la mastopexie/lifting mammaire permet de retrouver des seins plus jeunes et naturels, avec une jolie forme et en totale symbiose avec le reste de la silhouette.

Néanmoins, le volume des seins ne diminuera pas, et ceux-ci ne s’arrondiront pas sur le haut du sein car il n’y a pas d’implant mammaire pour compléter le galbe du sein.

Les femmes souhaitant obtenir la meilleure forme possible peuvent donc réaliser une augmentation mammaire (pose d’implants mammaires) ou un lipofilling mammaire en plus de ce lifting/mastopexie.

De même, les femmes qui souhaitent réduire le volume de leurs seins peuvent subir une autre intervention de chirurgie plastique. Ainsi la réduction mammaire se réalise en plus de la cure de ptôse.

En outre la taille de l’aréole et du mamelon peut être modifié lors de cette intervention. Cette opération permet de réduire le mamelon pour le rendre plus esthétique.

Le Docteur Jerry LEVY est un chirurgien esthétique spécialiste de la chirurgie mammaire ainsi que de la chirurgie du visage à Paris, il vous conseillera sur le meilleur traitement adapté à votre cas pour obtenir les meilleurs résultats.

Par ailleurs le Docteur LEVY utilise des fils résorbables ce qui limite les soins postopératoires et utilise une technique qui limite le risque d hématomes.

Quels sont les principes du traitement du lifting mammaire ?

Le but de l’intervention de cure de ptose est de réduire la peau en excès au niveau de la poitrine pour permettre de remonter le sein. Les techniques chirurgicales varient selon le degré de la ptôse :

  1. Dans le cas d’une ptôse minime, une cicatrice autour de l’aréole est réalisée.
  2. En présence d’une ptôse modérée, on pratique deux cicatrices situées autour de l’aréole et verticale sous l’aréole (technique « lollipop » ou « verticale pure »).
  3. Enfin si le ptôse est importante, on réalise habituellement trois cicatrices. Une cicatrice autour de l’aréole, une cicatrice verticale et une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire (technique en « ancre de marine » ou en « T »).
Lifting mammaire

Le lifting mammaire type roundblock

 

 

 

 

Le lifting mammaire

Le lifting des seins type lollipop

 

 

Lifting mammaire

La cure de ptose type T inversé ou ancre de marine

Si la patiente n’éprouve pas le désir d’augmenter le volume de sa poitrine, elle peut réaliser le lifting mammaire seul.

Si elle désire, en plus de la mastopexie, associer des implants ou un lipofilling mammaire pour augmenter le volume de sa poitrine, cela est tout à fait réalisable.

Cette chirurgie peut également s’associer à une réduction mammaire si la patiente souhaite réduire le volume de ses seins. L’aréole et le mamelon sont souvent réduits.

Dans les cas de reconstruction mammaire type seins tubéreux, le chirurgien, peut être amené à utiliser cette technique de mastopexie pour symétriser une poitrine et obtenir de bons résultats.

Les 3 étapes de l’intervention

Avant l’intervention : lifting mammaire

Deux consultations avec le Docteur Jerry LEVY seront nécessaires avant l’intervention. Lors de ce rendez-vous, le médecin posera l’indication de chirurgie des seins, prendra les mesures sur le thorax (bonnet, tour de taille) et discutera des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération.

Le Docteur Jerry LEVY vous expliquera la différence entre lifting des seins seul et/ou pose de prothèses mammaires ou injection de graisse (lipofilling), la position des cicatrices, la technique utilisée, et le bonnet escompté.

Le chirurgien réalise des photos avant/après pour mieux juger du résultat.

Une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour adapter les éventuels traitements du patient et savoir si la patiente présente une contre-indication à l’intervention.

Le chirurgien prescrit des vêtements de contention type soutien-gorge avec contenseur et lipopanty.

Il y a des consignes préopératoires à bien respecter :

  • Il est primordiale d’arrêter le tabac minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour réduire le risque de complications
  • Arrêt de la pilule contraceptive 1 mois avant l’intervention.
  • Régulation de tout traitement antiagrégant ou anticoagulant 15 jours avant l’intervention.
  • Réalisation d’une mammographie et une échographie mammaire.

Durant l’intervention

  • Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.
  • La durée d’intervention varie de 1h30 à 2h (2h à 3h en cas d’augmentation mammaire ou lipofilling associés).
  • L’hospitalisation se fait en ambulatoire avec une sortie le jour-même ou le lendemain.
  • Le Dr Jerry LEVY opère lui-même les deux côtés et utilise les dernières techniques chirurgicales en évitant la mise en place de drains.

Après l’intervention : lifting mammaire

  • La sortie se fait le jour-même ou le lendemain.
  • Les douleurs sont modérées à importantes, mais soulagées par des antidouleurs.
  • Les soins post-opératoires sont simples.
  • Des œdèmes post-opératoires ainsi que des ecchymoses peuvent apparaître au niveau des seins 2 à 3 jours après l’intervention.
  • Un arrêt de travail pour une durée de 10 jours est souvent nécessaire, en fonction du métier du patient.
  • Le port d’un soutien-gorge de contention est nécessaire pour une durée de 6 semaines.
  • La reprise du sport se fait au bout de 6 semaines.
  • Il ne faut pas prendre de bain de mer ou de piscine pendant 4 semaines, ni exposer les cicatrices au soleil pendant 1 an.
  • Le port de charges lourdes est à éviter durant 4 semaines.
  • Le résultat est visible immédiatement mais garder à l’esprit que le résultat définitif est à 1 an post-opératoire.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry Levy sont nécessaires 7 et 15 jours après l’opération. Elles seront ensuite espacées sur toute l’année.

Questions fréquentes sur l’intervention

  • La ptôse mammaire peut réapparaitre avec l’âge, les seins continuent d’évoluer avec le temps en post-opératoire.

    En outre, en cas de variation de poids importante les seins peuvent se modifier et une nouvelle opération de chirurgie esthétique sera alors nécessaire

    Par ailleurs, on peut pratiquer une nouvelle intervention quelques années plus tard en reprenant les mêmes cicatrices.

  • Le plus souvent il est possible d’allaiter mais plus la ptôse du sein est importante, plus la quantité de glande mammaire réséquée est importante, plus le risque de ne pas pouvoir allaiter augmente.

  • Oui, dans le cas d’une ptôse minime, on peut corriger la chute du sein par la pose de prothèses mammaires ou l’injection de graisse dans les seins, sans enlever de la peau. Les cicatrices sont alors situées sous ou autour du téton et sont très discrètes.

  • Le résultat final d’une mastopexie/lifting mammaire dépend de la qualité de peau de la patiente, de son phototype, et de facteurs génétiques inconnus. Habituellement les cicatrices post-opératoires deviennent invisibles après un an et demi et se camouflent facilement sous les sous-vêtements.

  • Lorsque les tétons sont situés au même niveau où juste sous vos sillons sous-mammaires, il est nécessaire de consulter un chirurgien esthétique à Paris. Celui-ci vous conseillera entre la pose d’un implant mammaire pour relever le sein en cas de ptôse minime ou la réalisation d’un lifting/mastopexie mammaire.

Les avantages et risques de l’intervention


Les avantages

  • Rajeunissement des seins : résultat naturel sans prothèses
  • Correction d’une asymétrie mammaire
  • Association possible avec une augmentation mammaire par prothèse ou lipofilling
  • Association possible avec une plastie mammaire de réduction
  • Chirurgie ambulatoire


Les risques du lifting mammaire

  • Risque d’hématome
  • Désunion cicatrices
  • Perte de sensibilité aréole

Tarifs sur l’intervention

Il s’agit d’une chirurgie esthétique des seins, donc aucune prise en charge par la Sécurité sociale n’est possible sauf en cas de reconstruction.

Le prix est donc variable en fonction du patient, du grade de ptôse, des gestes complémentaires (augmentation ou diminution mammaire, réduction aréole et le mamelon), de la durée opératoire et de la clinique.

Le tarif pour cette intervention peut donc varier à partir de 4 000 euros.

La Sécurité sociale peut parfois prendre en charge une partie du prix de l’intervention. Dans ce cas on parle de chirurgie reconstructrice : asymétrie mammaire, hypertrophie mammaire ou malformation mammaire.

Le Docteur Jerry LEVY, est chirurgien plastique et esthétique à Paris, il pourra vous examiner, évaluer avec vous la technique adaptée et vous guider dans le choix de l’intervention à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top