SEINS TUBEREUX

Que sont les seins tubéreux ?

Les seins tubéreux sont une anomalie de croissance des seins qui se traduit par une poitrine trop petite, difforme, ou encore asymétrique.

Les seins tubéreux, malgré leur rareté sont classés comme une malformation et peuvent avoir des répercussions lourdes sur la santé psychologique des femmes qui en souffrent.

Cette malformation est due à un anneau fibreux qui empêche le développement de la glande mammaire. On note plusieurs types de malformations :

  • Le téton est plus étendu et pas en adéquation avec la taille du sein.
  • Le sein présente une asymétrie et une hypoplasie (sein trop petit).
  • Le sein a une forme « tubulée » avec une anomalie de sa base d’implantation et une ascension du sillon sous-mammaire.

En général, lorsqu’on présente un sein tubéreux, on remarque une ptôse mammaire.

Il existe différents grades de sévérité des seins tubéreux (Classification/Stade de Grolleau) :

  • Grade et stade 1 : Un segment inféro-interne est déficient. L’aréole regarde en bas et en dedans. Le volume du sein est normal ou hypertrophique.
  • Grade et stade 2 : Deux quadrants inférieurs sont déficients. L’aréole regarde en bas.
  • Grade et stade 3 : Les quatre quadrants sont déficients. La base du sein est rétrécie verticalement et horizontalement. Le sein a une forme tubulé.

Quels résultats attendre d’une intervention pour un ou deux seins tubéreux ?

Cette intervention est pratiquée pour rétablir la taille du téton, restaurer la base mammaire, et dans certains cas créer ou redéfinir un sillon sous mammaire.

Quelle chirurgie peut-on associer à cette intervention sur les seins tubéreux ?

On peut évidemment associer à une intervention de reconstruction des seins tubéreux une augmentation mammaire, qui ne fera que sublimer le résultat dans les cas des malformations.

Aujourd’hui, on recense plusieurs techniques :

Prothèses mammaires : 

Comme pour une augmentation mammaire classique, on peut poser des implants mammaires en gel de silicone afin d’obtenir un volume au niveau de la poitrine pour pallier des seins tubéreux.

La technique restera la même, et les cicatrices se fondront dans celles de la réparation du sein tubéreux.

Lipofilling : 

L’augmentation mammaire par lipofilling vise à prélever de la graisse sur certaines parties du corps pour la réinjecter dans les seins.

Cette opération dépend de la quantité de graisse injectée : plus la liposuccion est importante plus la quantité de graisse à traiter et à réinjecter est importante. Ainsi, le lipofilling mammaire dépend des réserves graisseuses de la patiente.

Cependant, l’augmentation mammaire demeure plus modeste qu’avec les prothèses (une taille de bonnet au mieux) mais les lipofilling mammaires peuvent être répétés dans le temps.

Cette graisse est le plus souvent prélevée au niveau du ventre, des cuisses ou des hanches (toutes zones de surcharges graisseuses localisées/bourrelets). Ce prélèvement s’effectue par liposuccion et permet ainsi d’affiner la silhouette. Une « High Definition Liposuction » ou « Etching » qui correspond à une liposuccion drastique permettant de faire apparaitre les muscles et les contours de la silhouette peut être réalisée lors de cet acte de lipoaspiration. Comme pour tout lipofilling, il existe une perte du volume injecté, variable durant les premières semaines (environ 30%), puis le résultat est naturel et définitif.

Les cicatrices sont très discrètes, de l’ordre du millimètre et sont, dans la mesure du possible, masquées sous les sous-vêtements.

Dès lors que le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris, pratiquera une correction des seins tubéreux, il exprimera ses meilleurs conseils afin de prendre soin de la peau de la patiente, dans le but d’un résultat optimal.

Où se trouvent les cicatrices après chirurgie des seins tubéreux ?

Lors d’une correction de seins tubéreux, les cicatrices se situent sous les aréoles des seins. Elles se nomment « ancre marine » ou encore cicatrice en « T », étant donné la forme qu’elles prennent. Le chirurgien réalise durant cette opération un lifting des seins ou plastie mammaire, qui remontera les seins, corrigera l’asymétrie tout en leur donnant un meilleur aspect aux seins et aux aréoles.

Si toutefois la patiente présente une déformation sévère, une plastie glandulaire de réduction peut être pratiquée afin de mieux répartir la glande mammaire autour du sein.

Les 3 étapes de l’intervention

Avant l’intervention : seins tubéreux

Deux consultations avec le Docteur Jerry LEVY seront nécessaires avant l’intervention afin de poser l’indication de chirurgie des seins et discuter des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération selon les caractéristiques de la patiente.

En cas de pose d’implants ou de lipofilling mammaire associé, des essais de prothèses seront effectués en consultation afin de déterminer le volume de la prothèse souhaitée et des potentielles zones à lipoaspirer s’il y a augmentation mammaire.

Des photos avant/après seront réalisées pour mieux juger du résultat.

Une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour adapter les éventuels traitements de la patiente et savoir si la patiente présente une contre-indication à l’intervention.

Des vêtements de contention type soutien-gorge avec contenseur et lipopanty (s’il y a un lipofilling) seront prescrits.

Il y a des consignes préopératoires à bien respecter :

  • Il est nécessaire d’arrêter le tabac minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour réduire le risque de complications.
  • Il est nécessaire d’arrêter la pilule contraceptive 1 mois avant l’intervention.
  • Il est nécessaire d’arrêter tout traitement antiagrégant ou anticoagulant 15 jours avant l’intervention.
  • Il est nécessaire de réaliser une mammographie et une échographie mammaire.

Durant l’intervention

  • Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.
  • La durée d’intervention varie de 2h à 2h30.
  • L’hospitalisation se fait en ambulatoire avec une sortie le jour-même.
  • Le Docteur Jerry LEVY opère lui-même les deux côtés et utilise les dernières techniques chirurgicales en évitant la mise en place de drains.

Après l’intervention : seins tubéreux

  • La sortie de la clinique se fait le jour-même.
  • Les douleurs sont modérées au niveau des seins mais bien corrigées par les antidouleurs.
  • Des œdèmes post-opératoires ainsi que des ecchymoses peuvent apparaitre au niveau des seins 2 à 3 jours après l’intervention.
  • Un arrêt de travail pour une durée de 5 à 10 jours est souvent nécessaire, en fonction du métier du patient.
  • Le port d’un soutien-gorge de contention est nécessaire pour une durée de 6 semaines.
  • La reprise du sport se fait au bout de 6 semaines.
  • Il ne faut pas prendre de bain de mer ou de piscine pendant 4 semaines, ni exposer les cicatrices au soleil pendant 1 an.
  • Le port de charges lourdes est à éviter durant 4 semaines.
  • Le résultat est visible immédiatement mais résultat définitif à 1 an post-opératoire.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry Levy sont nécessaires 7 et 15 jours après l’opération. Elles seront ensuite espacées sur toute l’année.

Les avantages et risques de l’intervention


Les avantages

  • Amélioration du bien-être physique et psychologique par une correction des asymétries mammaires
  • Association d’autres chirurgies (augmentation mammaire…) pour un résultat naturel harmonieux


Les risques des seins tubéreux

Tarifs sur l’intervention

Une demande d’entente préalable est réalisée et la patiente est convoquée par le médecin expert de la Sécurité sociale pour confirmer l’indication.

En cas de refus par la Sécurité sociale, il s’agit d’une chirurgie esthétique pure des seins sans prise en charge possible.

Le prix est donc variable en fonction de la patiente, du type d’implants s’il y en a, des gestes complémentaires (lipofilling, cure de ptôse…), du lieu d’intervention et de la durée opératoire.

Le tarif pour cette intervention peut donc varier à partir de 2 500 euros, en fonction de la participation ou non de la Sécurité sociale.

Le Docteur Jerry LEVY vous examinera, évaluera avec vous la technique adaptée et vous guidera dans le choix de l’intervention à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Questions fréquentes sur l’intervention

  • Il suffit d’une seule intervention pour réparer un ou deux seins tubéreux.

    Néanmoins, il arrive parfois qu’une 2ème intervention, souvent un lipofilling ou une pose d’implants soit nécessaire pour parfaire le résultat.

  • Comme pour toute pose d’implants mammaires, il faudra faire des contrôles réguliers et certainement les changer après un certain nombre d’années (mais cela est propre à chaque patiente).

  • L’intervention, qu’elle corrige simplement la malformation ou qu’elle soit associée à la pose de prothèses mammaires n’a aucune répercussion sur l’allaitement.

  • Non, une fois que la malformation est corrigée chirurgicalement, la forme tubulée et anormale des seins ne reviendra pas.

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top