AUGMENTATION
DU POINT G

À qui s’adresse l’augmentation du point G ?

L’augmentation du point G présente un intérêt chez trois types de femmes :

– Les femmes qui éprouvent des difficultés à obtenir du plaisir sexuel lors de la pénétration (plaisir vaginal).
– Les femmes qui ont fréquemment des orgasmes clitoridiens mais qui cherchent à obtenir un orgasme vaginal.
– Les femmes qui présentent un plaisir sexuel normal mais qui souhaitent augmenter leurs sensations.

L’augmentation du point G permet d’augmenter les sensations de la femme en permettant d’accroitre l’effet de la pénétration pour stimuler l’orgasme vaginal, il n’y a pas d’âge type.

Qu’est-ce que le point G ?

Découvert dans les années 50 par Ernest Gräfenberg, le point G est à l’origine de l’orgasme vaginal chez une femme.

Le point G n’est autre qu’un tissu glandulaire et érectile à la forme bombée, qui mesure entre 1 et 4 centimètres, situé sur la paroi antérieure du vagin. Une fois cette zone anatomique stimulée, on parvient à l’orgasme vaginal, qui s’oppose à l’orgasme clitoridien. Il est l’équivalent de la prostate pour un homme.

Une amplification de cette zone anatomique peut alors provoquer une augmentation du plaisir chez une femme lors de sa stimulation durant un rapport intime.

L’augmentation du point G, comment cela se déroule ?

Il existe plusieurs techniques pour augmenter le point G.

La première technique est l’injection de graisse par lipofilling. Cette technique, qui fait partie de la chirurgie esthétique pure, a pour but d’augmenter le volume du point G par l’injection de graisse.

Le principe est simple : on récolte de la graisse sur certaines parties du corps de la patiente telles que les cuisses, le ventre ou encore les hanches, avant de la purifier et de la réinjecter dans le tissu glandulaire. Cette technique est une intervention chirurgicale qui nécessite un passage à la clinique.

Le lipofilling est très pratiqué aujourd’hui, car il permet d’augmenter le volume mammaire, le volume fessier, mais aussi des zones plus intimes comme le point G, de manière totalement naturelle car il s’agit d’une auto-greffe de cellules graisseuses.

Le deuxième traitement relève de la médecine esthétique et permet l’amplification du point G par l’injection d’acide hyaluronique. 
Cette méthode vise à injecter de l’acide hyaluronique dans le tissu glandulaire lors d’une simple consultation au cabinet. Elle est également naturelle car notre corps est porteur d’acide hyaluronique, ce qui exclut tout corps étranger donc ne risque pas de provoquer de réaction. Les injections d’acide hyaluronique seront à répéter tous les ans.

On privilégie l’acide hyaluronique au lipofilling car cette méthode est plus rapide, sans risque de complications, réalisable en cabinet donc ne nécessite pas d’anesthésie générale. L’urètre ou toute zone vaginale ne sera pas touché par cet acte.

Les 3 étapes de l’augmentation du point G par lipofilling

Avant l’intervention : augmentation du point G

Deux consultations avec le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris, seront nécessaires avant l’intervention afin de poser l’indication d’augmentation du point G et discuter des éventuels gestes complémentaires à réaliser lors de l’opération.

Aucune photo ne sera réalisée.

Si l’opération relève de la chirurgie esthétique, une consultation avec le médecin anesthésiste sera indispensable pour adapter les éventuels traitements de la patiente et savoir si la patiente présente une contre-indication à l’intervention.

Si l’intervention relève de la médecine esthétique, une anesthésie locale par crème EMLA ou pommade anesthésiante sera appliquée sur la paroi antérieure du vagin 30 à 40 min avant l’injection.

Il y a des consignes préopératoires à bien respecter si intervention chirurgicale :

  • Il est nécessaire d’arrêter le tabac minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour réduire le risque de complications.
  • Il est nécessaire d’arrêter la pilule contraceptive 1 mois avant l’intervention.
  • Il est nécessaire d’arrêter tout traitement antiagrégant ou anticoagulant 15 jours avant l’intervention.

Durant l’intervention

Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.

  • La durée d’intervention varie de 45 minutes à 1 heure.
  • L’hospitalisation se fait en ambulatoire avec une sortie le jour même.
  • Le Docteur Jerry LEVY opère lui-même et utilise les dernières techniques chirurgicales.

Après l’intervention : augmentation du point G

La sortie de la clinique se fait le jour même. Les douleurs sont modérées mais bien corrigées par les antidouleurs.

  • La reprise du sport se fait au bout de 4 semaines.
  • Les rapports sexuels sont à éviter pendant 3 semaines.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry LEVY sont nécessaires 7 et 15 jours après l’opération. Elles seront ensuite espacées sur toute l’année.

Les 2 étapes de l’augmentation du point G par injection d’acide hyaluronique

Durant l’injection de médecine esthétique

Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie locale (crème EMLA). La zone à traiter sera entièrement désinfectée.

  • Des aiguilles très fines seront utilisées.
  • La durée d’intervention varie de 5 à 10 minutes.
  • Le Docteur Jerry LEVY injecte lui-même ses patientes et utilise les dernières techniques d’injections.

Après l’augmentation du point G par injection

La sortie du cabinet se fait immédiatement après l’injection. Le résultat est immédiat avec une augmentation du volume du point G (petite voussure) palpable qui dure entre 8 et 12 mois.

  • Une sensation de grattage ou de picotement peut survenir pendant 24 heures.
  • Les rapports sexuels sont à éviter pendant 72 heures.
  • Visites de contrôle avec le Docteur Jerry LEVY : 7 à 15 jours suivant l’intervention.

Les avantages et risques de l’intervention


Les avantages

  • Amplification du plaisir vaginal
  • 2 méthodes possibles
  • Sans douleur
  • Injection rapide


Les risques de l’augmentation du point G

Tarifs sur l’intervention

Pour le lipofilling, il s’agit d’un acte de chirurgie esthétique donc aucune prise en charge par la sécurité sociale n’est possible.

Le prix est donc variable en fonction de la patiente et des gestes associés.

Le prix est à établir lors d’une consultation avec le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris.

 

Pour les injections, il s’agit d’un acte de médecine esthétique, donc aucune prise en charge par la sécurité sociale n’est possible.

Le prix est donc variable en fonction de la patiente, de la quantité de produit injecté, et des gestes associés.

Le tarif pour cette injection peut donc varier à partir de 600 euros.

Le Docteur Jerry LEVY pourra vous examiner, évaluer avec vous la technique adaptée et vous guider dans le choix de l’intervention à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Questions fréquentes sur l’intervention

  • Il faut utiliser un acide hyaluronique épais et volumateur pour avoir le plus d’action possible sur le point G.

  • Oui, il est tout à fait possible de réaliser une nouvelle injection mais cela ne garantit pas une augmentation de l’effet. N’hésitez pas à consulter le Docteur Jerry LEVY pour connaitre les indications et contre-indications à une deuxième séance d’augmentation du point G.

  • Il vaut mieux attendre la fin des règles avant de réaliser cet acte.

  • La composition de l’acide hyaluronique à injecter dans les lèvres au niveau du visage est la même que celui injecté au niveau du point G. Pour ce même produit médical, seule l’épaisseur du produit est différente.

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top