TRANSPIRATION
EXCESSIVE

Qu’est-ce que la transpiration excessive ?

La transpiration excessive, aussi appelée hyperhidrose fait référence à une production excessive de sueur par les glandes sudoripares. Ces glandes situées dans la couche profonde de la peau, aident le corps à réguler sa température. Habituellement, l’hypersudation n’est liée à aucun problème de santé ou maladie.

Elle est qualifiée d’excessive lorsqu’elle devient incommodante. Le stress, la chaleur, sont des causes qui, chez certaines personnes, favorisent la sudation.

Transpirer de manière abondante peut causer des maladies de peau comme des mycoses, des verrues ou encore des gelures.

Lorsque l’utilisation de déodorants (avec ou sans sels d’aluminium, ou à base de chlorure), d’anti-transpirants, ou de soins comme l’ionophorèse et les huiles essentielles ne suffisent plus à contenir une sudation excessive, il est important de trouver une solution.

Il existe aujourd’hui un traitement pour vaincre la sécrétion excessive de sueur, souvent responsable d’odeurs ou de marques sur les vêtements : les injections de toxine botulique. L’utilisation de ce produit peut améliorer considérablement la santé psychologique et physique du patient.

Quelles sont les causes d’une hypersudation ou transpiration excessive ?

Il existe plusieurs causes de l‘hypersudation :

  • Un dysfonctionnement du système nerveux est la première cause d’hypersudation. En effet, c’est l’hyperhidrose qui est le plus souvent diagnostiquée et qui s’aggrave en fonction de facteurs externes comme la nervosité, la chaleur ou le stress.
  • Une maladie comme le cancer ou maladie cardiaque peut faire apparaitre ce type de symptôme.
  • Les médicaments comme des hypotenseurs, des antibiotiques, et certains autres médicaments peuvent provoquer une forte production de sueur. Il est alors nécessaire de vérifier la liste des effets secondaires.
  • Une hyperactivité de la thyroïde peut favoriser la sécrétion de transpiration, et donc l’hypersudation.

Qu’est-ce que la toxine botulique ?

On appelle toxine botulique, ou encore « botox », une molécule naturelle injectable, la toxine botulique de type A qui a pour but de diminuer la contraction des muscles grâce à l’effet myorelaxant qu’elle entraine. En effet, une fois injectée à l’aide d’une seringue et d’une aiguille de très petit diamètre (32 gauge), la solution bloque la libération d’acétylcholine, neuromédiateur assurant le passage des informations entre le nerf et le muscle.

Ainsi, la contraction musculaire devient impossible car la toxine botulique bloque temporairement cette libération de l’acétylcholine.

En médecine esthétique, on utilise cette molécule depuis de nombreuses années pour bloquer de manière transitoire la contraction musculaire et ainsi faire disparaitre les rides d’expression sur le visage.

Cette même molécule est donc utilisée pour diminuer transitoirement la transpiration au niveau des aisselles, des mains et des pieds.

À qui s’adresse les injections de toxine botulique au niveau des aisselles ?

Elle s’adresse aux patients gênés par leur transpiration excessive, et peut être source de complexes et de phobie sociale.

Les symptômes d’une hypersudation sont :

  • Hypersudation localisée : la paume des mains, la plante des pieds, le visage, le crâne et les cheveux qui transpirent de manière localisée.
  • Hypersudation généralisée : le corps tout entier est touché par cette transpiration excessive.

Cette transpiration peut être tellement importante, qu’elle trempe les vêtements du patient et l’oblige à se changer plusieurs fois par jour.

Quels résultats attendre de cet acte pour corriger la transpiration excessive ?

Le Docteur Jerry LEVY, durant cet acte, injectera de faibles doses de toxine botulique dans les glandes sudoripares. Les glandes sudoripares vont ainsi être mises au repos de manière transitoire (3 à 6 mois).

Ces zones d’hypersudation vont stopper leur activité (arrêt de la fabrication de sueur). Les résultats des injections seront visibles durant 3 à 6 mois, en fonction des patients.

Les 3 étapes de l’injection sur transpiration excessive

Avant l’intervention : transpiration excessive

Une consultation avec le Docteur Jerry LEVY, chirurgien esthétique à Paris, est nécessaire avant l’injection afin d’évaluer la sévérité de l’hypersudation, de poser l’indication de transpiration excessive et de déterminer les zones à traiter. Les injections de toxine botulique seront réalisées le même jour que la consultation. Des photos avant et après seront réalisées pour mieux juger du résultat.

Consignes préopératoires à respecter :

  • Il est nécessaire d’arrêter l’aspirine et les anti-inflammatoires dans les 3 jours précédant l’injection.
  • Il est nécessaire d’arrêter l’application de produits type déodorant et anti-transpirant dans les 3 jours précédant l’intervention, afin de détecter la sortie de la sueur.
  • Il est nécessaire d’arrêter l’application de produits type déodorant et anti-transpirant dans les 3 jours qui suivent l’intervention.

Durant l’intervention

Cette chirurgie est réalisée au cabinet. Les zones à traiter seront obligatoirement désinfectées.

  • Il est possible d’appliquer une crème anesthésique type EMLA avant l’injection.
  • L’injection est peu douloureuse.
  • La durée d’intervention varie de 15 à 20 minutes.
  • Un massage est effectué à la fin des injections, en même temps que l’application d’une crème apaisante type arnica.
  • Le Docteur Jerry LEVY injecte lui-même les deux côtés et utilise les dernières techniques chirurgicales.

Après l’intervention : transpiration excessive

La sortie du cabinet se fait directement après l’injection. Le résultat sera visible 3 à 10 jours après les injections.

  • Des petits bleus peuvent apparaître après l’injection, et disparaissent sous 1 à 3 jours.
  • Il est nécessaire d’éviter la prise de médicaments tels que des anti-inflammatoires ou aspirine dans les jours qui suivent.
  • Il est nécessaire d’éviter d’exposer les zones traitées à de fortes chaleurs telles que le sauna, le hammam ou encore le soleil.
  • Des visites de contrôle avec le Docteur Jerry LEVY sont nécessaires 7 et 15 jours après les injections.

Les avantages et risques de ce traitement


Les avantages

  • Corriger la transpiration excessive
  • Sans chirurgie
  • Acte rapide, fiable et peu risqué


Les risques du traitement de la transpiration excessive

Tarifs de ce traitement

Il s’agit d’un traitement de médecine esthétique pure, donc non pris en charge par la sécurité sociale ni par les mutuelles.

Le prix d’un traitement de transpiration excessive par toxine botulique est variable d’un patient à l’autre puisqu’il est défini en fonction des zones traitées, de la quantité de toxine botulique à injecter et de l’association à un autre geste de médecine esthétique.

Le tarif pour le traitement d’une transpiration excessive par injection peut donc varier à partir de 350 euros (1 flacon de 50 U.I).

Il est généralement nécessaire d’injecter un flacon de chaque côté soit 100 U.I au total pour un résultat optimal.

Le Docteur Jerry LEVY pourra vous examiner, évaluer avec vous la technique adaptée et vous guider dans le choix du bon traitement à réaliser.

Retrouvez ici tous les tarifs du Dr LEVY

Questions fréquentes sur la transpiration excessive

  • Comme pour toute injection de toxine botulique, le résultat n’est pas définitif. Pour garder le résultat, il est nécessaire de renouveler les injections au bout de 4 à 6 mois après la première injection.

  • Le déodorant est le moyen le plus fréquent de contrer les effets d’une sécrétion de sueur.

    Néanmoins, quand le déodorant ne suffit plus et que le patient est constamment « transpirant » ou « en eau », alors qu’il ne réalise aucun effort physique, la toxine botulique est le produit le plus efficace.

  • Non, la toxine botulique ne va pas créer d’hypersudation paradoxale sur les autres parties du corps du patient, contrairement à d’autre traitements.

  • La durée d’efficacité varie en fonction des patients, mais généralement on observe un changement durant 4 à 6 mois.

  • Il est nécessaire de demander les conseils d’un médecin ou d’un dermatologue si vous constatez une anomalie ou, lésion cutanée liée à une hyperhidrose.

    Le médecin sera en position de vous répondre et de vous conseiller sur l’utilisation de différents traitements.

  • Malheureusement il n’est pas possible de traiter les symptômes en lien avec l’hypersudation des cheveux ou du cuir chevelu par l’injection de toxine botulique.

    Néanmoins, un soin ou un shampoing spécifique peut aider.

Laisser une réponse

Adresse & Consultations

1 rue du Maréchal Harispe
75007 Paris

Back to top