Boules après injection d’acide hyaluronique : est-ce normal

par | 23 juin 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Injection acide hyaluronique | Médecine esthétique

Après une injection d’acide hyaluronique à des fins esthétiques, de petites boules peuvent apparaître sous la peau et inquiéter le patient.

Si ce phénomène est normal dans les trois premières semaines après le traitement, une consultation s’impose s’il persiste au-delà.

De nombreuses solutions existent pour faire disparaître ces indurations. Explications.

 

Pourquoi des boules peuvent-elles apparaître après injection d’acide hyaluronique ?

 

Après une injection d’acide hyaluronique, certains patients ne développeront aucune réaction. D’autres, en revanche, verront apparaître pendant quelques jours des petites boules plus ou moins dures, parfois nettement perceptibles sous la peau.

Ces indurations, qui ressemblent à de petits « grumeaux », n’ont rien d’inquiétant en soi. Elles sont la conséquence de la technique elle-même.

En effet, lors d’une injection à la seringue, le produit se diffuse sous la peau sous la forme d’un filament. L’acide hyaluronique étant naturellement présent dans la peau, il va être assimilé par l’organisme. Mais cette assimilation n’est pas immédiate. C’est ce qui explique le gonflement, parfois localisé, au fur et à mesure de la répartition sous-cutanée du produit. Ce phénomène est plus ou moins marqué selon le type d’acide hyaluronique utilisé.

Ces petites indurations vont normalement se résorber au fil des jours. Quelques précautions sont nécessaires pour éviter toute complication : il faut notamment éviter de masser la peau car cela risquerait d’aggraver le gonflement et de provoquer une réaction inflammatoire.

 

Pourquoi certains granulomes persistent-ils ?

 

Dans de rares cas, ces petites boules persistent au-delà de trois semaines après les injections et sont parfois accompagnées de douleurs.

On parle alors de granulomes ou de nodules. Ils correspondent à un rejet par l’organisme de l’acide hyaluronique, qui ne pourra donc pas être totalement assimilé.

Les causes restent parfois inconnues mais il peut aussi s’agir :

  • d’une réaction de l’organisme en raison d’une maladie, notamment auto-immune,
  • d’une quantité excessive de produit injecté,
  • d’un manque de précaution du patient dans les suites des séances, par exemple s’il s’est exposé au soleil ou a massé les zones d’injection.

 

Dans tous les cas, l’absence de résorption de ces boules dans les trois à quatre semaines qui suivent la séance doit amener le patient à consulter son médecin pour envisager un traitement adapté.

 

Boules après injections d’acide hyaluronique : quel traitement ?

 

Tout dépend de la nature des indurations.

 

Induration de consistance molle

Elle peut s’expliquer par une mauvaise dissolution du produit à des endroits ciblés.

Dans ce cas, un massage de la zone concernée peut suffire à y remédier.

 

Induration de consistance plus dure ou accompagnée d’une douleur

Il s’agit plutôt d’une réaction inflammatoire ou allergique, avec formation d’un kyste. À noter d’ailleurs que certains nodules peuvent apparaître à distance des injections : sur le moment, il n’y a pas eu de gonflement mais une boule commence à se former au bout de quelques jours ou quelques semaines.

Si la disparition spontanée d’un nodule n’est pas impossible, il est souvent décidé de traiter, selon les cas :

  • par une nouvelle injection, cette fois d’une enzyme (hyaluronidase) destinée à dissoudre l’acide hyaluronique,
  • par une ponction du kyste pour en éliminer le contenu.

 

Si le gonflement est le signe d’une infection, des antibiotiques sont prescrits.

Dernières actualités du Dr Levy

Lipofilling mammaire avant/après : résultats

Lipofilling mammaire avant/après : résultats

La technique du lipofilling consiste à injecter dans les seins un volume de graisse prélevé en un autre endroit du corps. Objectif : combler les creux et redonner un galbe parfait à la poitrine. Les résultats obtenus grâce à cette méthode non invasive sont très...

lire plus
Renuvion J-Plasma avant/après : résultats

Renuvion J-Plasma avant/après : résultats

Le Renuvion J-Plasma est une technique esthétique de plus en plus utilisée pour corriger les relâchements cutanés modérés. Beaucoup moins invasif qu'un lifting, il donne des résultats impressionnants et durables, sans laisser de cicatrices. Voici tout ce qu'il faut...

lire plus
Quels conseils après une injection de Botox ?

Quels conseils après une injection de Botox ?

Le Botox, ou toxine botulique, agit sur les rides en bloquant la contraction des muscles qui en sont responsables. Pour un effet rajeunissant durable, quelques précautions doivent être prises dans les suites des injections.   En quoi consistent les injections de...

lire plus
Quel est l’effet du Botox dans le temps ?

Quel est l’effet du Botox dans le temps ?

Les injections de Botox sont très efficaces pour rajeunir le visage. Mais leurs effets ont une durée limitée dans le temps car le Botox est absorbé par l’organisme au fil des mois. Pendant combien de temps les résultats des injections de Botox se maintiennent-ils ?...

lire plus
Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Après une chirurgie des seins avec pose d’implant, il peut arriver que l’une des prothèses « bouge », dans un mouvement de descente ou de rotation. Qu’entend-on exactement par prothèse déplacée ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, quelles sont les solutions...

lire plus
MD Codes avant/après : quel résultat ?

MD Codes avant/après : quel résultat ?

Les MD Codes sont une technique anti-âge de plus en plus prisée. Beaucoup moins invasive qu'un lifting, ils donnent des résultats très visibles et naturels. Focus sur cette nouvelle technique venue du Brésil.   H2 En quoi consiste la technique des MD Codes ?...

lire plus