Après un lipofilling mammaire, quelle convalescence ?

par | 24 février 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie des seins | Chirurgie esthétique | Lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire est une intervention, aux suites simples, qui permet d’augmenter le volume de la poitrine en y réinjectant la graisse prélevée en un autre endroit du corps. Pendant sa convalescence, la patiente doit bien respecter les consignes post-opératoires pour obtenir un résultat durable.

 

Quelles sont les suites post-opératoires d’un lipofilling mammaire ?

 

Le lipofilling mammaire est une technique qui permet d’obtenir une augmentation mammaire sans pose de prothèse et sans cicatrices.

L’intervention, réalisée en ambulatoire ou avec une nuit d’hospitalisation, consiste à prélever la graisse de la patiente (par exemple sur les cuisses ou le ventre) pour la réinjecter, après purification, dans les seins, grâce à une canule très fine. L’action conjuguée de la lipoaspiration et du lipofilling permet de rééquilibrer l’ensemble de la silhouette.

Les orifices d’insertion des canules sont refermés avec des fils résorbables. Un vêtement de contention est immédiatement placé sur les zones de prélèvement.

Les suites opératoires consistent en :

  • des douleurs à l’intensité variable en fonction de la quantité de graisse prélevée. Plus marquées sur les zones de prélèvement que sur les seins, elles s’apparentent à des sensations de courbatures ou d’endolorissement. Elles sont bien calmées par la prise d’antalgiques.
  • des ecchymoses qui peuvent persister jusqu’à trois semaines après l’intervention.
  • un œdème sur les zones de prélèvement, qui régresse progressivement mais peut durer plusieurs mois.

Plus exceptionnellement, les suites peuvent être marquées par des complications :

  • une nécrose graisseuse ;
  • un aspect « peau d’orange » dû à des irrégularités de la surface de la peau, qui forme des vagues ou des capitons ;
  • un kyste huileux au niveau du sein, si une trop grande quantité de graisse a été injectée ;
  • un risque thrombo-embolique lié à la lipoaspiration ;
  • une asymétrie entre les seins ;
  • une infection.

Le résultat final peut être observé au bout de trois à six mois. Le gain de volume est plus limité qu’avec une augmentation mammaire par prothèse : il se limite à un bonnet. En effet, environ 30% de la graisse injectée se résorbe systématiquement.

 

Lipofilling mammaire : comment se déroule la convalescence ?

 

Pour que les suites opératoires soient simples et le résultat optimal, la patiente doit scrupuleusement suivre certaines consignes pendant sa convalescence.

  • La conservation d’une activité physique minimale, y compris dans les suites immédiates, limite les risques de phlébite. Si le sport proprement dit n’est pas recommandé dans le premier mois, la marche à pied est en revanche vivement conseillée pour faciliter le retour veineux.
  • La patiente doit suivre scrupuleusement un traitement anticoagulant pendant quinze jours, toujours pour limiter le risque thrombo-embolique.
  • Un panty de contention, à porter pendant au moins un mois sur les zones de prélèvement, réduit l’œdème et permet d’obtenir une rétractation satisfaisante de la peau. En revanche, le port d’un soutien-gorge trop serré n’est pas recommandé.
  • La patiente peut bénéficier de massages pour faciliter la résorption des œdèmes.
  • L’exposition au soleil est à proscrire et les douches sont à éviter dans la première semaine.
  • Les activités professionnelles peuvent être reprises au bout de quelques jours. En revanche, une interruption d’un mois de la pratique sportive est nécessaire.

Dernières actualités du Dr Levy

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Après une chirurgie des seins avec pose d’implant, il peut arriver que l’une des prothèses « bouge », dans un mouvement de descente ou de rotation. Qu’entend-on exactement par prothèse déplacée ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, quelles sont les solutions...

lire plus
MD Codes avant/après : quel résultat ?

MD Codes avant/après : quel résultat ?

Les MD Codes sont une technique anti-âge de plus en plus prisée. Beaucoup moins invasive qu'un lifting, ils donnent des résultats très visibles et naturels. Focus sur cette nouvelle technique venue du Brésil.   H2 En quoi consiste la technique des MD Codes ?...

lire plus
Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

On a coutume de dire que la durée de vie d'une prothèse mammaire est limitée à 10 ans. Pour arriver à cette recommandation, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se fonde sur l’évolution de l’implant mammaire dans le temps et...

lire plus
Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Le lipofilling mammaire repose sur le principe d'une greffe autologue de graisse chez des patientes qui souhaitent une augmentation mammaire modérée. Le résultat est en général très satisfaisant et très naturel. Mais dans de rares cas, l'intervention peut se solder...

lire plus
Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Le lipofilling mammaire est une excellente alternative à la chirurgie pour augmenter la taille des seins ou modifier leur forme. Le résultat est à la fois spectaculaire et très naturel. Zoom sur les résultats à attendre de cette technique en vogue.   Qu’est-ce...

lire plus
MD Codes : injections du visage à Paris

MD Codes : injections du visage à Paris

Les MD codes consistent en un lifting du visage sans chirurgie. Des injections d’acide hyaluronique sont réalisées sur des zones précises, délimitées selon une « cartographie » du visage. Les résultats sont naturels et très personnalisés, puisque ciblés précisément...

lire plus