Nez bouché après une rhinoplastie : que faire

par | 6 juin 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du visage | Rhinoplastie

Après une rhinoplastie, la sensation de nez bouché est très fréquente et peut durer quelques semaines. Comment la traiter ? Peut-elle persister au-delà de cette durée normale ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’obstruction nasale après une rhinoplastie.

 

Pourquoi une sensation de nez bouché après une rhinoplastie ?

 

Il est très fréquent d’avoir le nez bouché dans les suites d’une rhinoplastie, pour plusieurs raisons :

  • à la fin de l’intervention, des mèches sont souvent placées dans les narines, ce qui gêne évidemment la respiration.
  • dans un certain nombre de cas, une attelle est posée, avec nécessairement un impact sur la respiration puisque les narines sont comprimées.
  • toute intervention chirurgicale au niveau des muqueuses nasales, surtout s’il s’agit d’une rhinoplastie ouverte qui implique une incision, provoque forcément une congestion des tissus et une enflure du nez.
  • après l’opération, des croûtes se forment et peuvent obstruer les narines.

 

Chez certains patients, la gêne est très légère. Pour d’autres, elle est beaucoup plus inconfortable et durable, obligeant à respirer par la bouche.

 

Combien de temps le nez reste-t-il bouché après une opération ?

 

La durée de la gêne est très variable d’une personne à l’autre, en fonction de l’évolution de la cicatrisation mais aussi de l’ampleur de l’intervention initiale.

Dans la majorité des cas, l’obstruction nasale s’améliore progressivement au cours des dix premiers jours et disparaît au bout de 4 à 6 semaines après l’intervention.

Mais chez certains patients, elle peut persister plus longtemps, ce qui est souvent source d’inquiétude.

 

Que faire pour soulager la sensation de nez bouché après une rhinoplastie ?

 

Si l’obstruction nasale n’est pas grave en soi, elle peut être désagréable et difficile à supporter pour certains patients si elle dure dans le temps.

Aussi, le médecin peut préconiser des remèdes simples mais généralement très efficaces :

  • le mouchage peut soulager la sensation de congestion nasale. Mais attention : il n’est pas recommandé pendant les deux premières semaines après l’intervention car il risquerait de provoquer des saignements et d’augmenter l’œdème. Il faut donc attendre au minimum 15 jours pour se moucher, avec précaution. En cas de rhinoplastie fermée, moins invasive, ces précautions ne sont pas nécessaires.
  • dès la fin de l’intervention, le nez peut être nettoyé au sérum physiologique. Ce type de solution saline est le plus adapté pour un nettoyage et une hydratation des muqueuses en douceur. Elle ramollit les petites croûtes présentes dans les narines et facilite leur élimination sans risque d’arrachage, et donc de saignement.
  • l’application de crème adaptée et prescrite par le médecin permet également de ramollir les croûtes.

 

Que faire si l’obstruction nasale persiste ?

 

Au bout de 4 à 6 semaines, il ne doit plus y avoir de sensation de nez bouché. Si c’est le cas, il faut alors s’interroger sur une autre origine que l’intervention proprement dite.

Il peut s’agir, par exemple, d’une hypertrophie de la muqueuse nasale ou d’une déviation de la cloison. Il est donc important, en cas de persistance de la sensation de nez bouché au-delà de plusieurs mois, de consulter un médecin pour s’assurer qu’il n’y a pas un problème sous-jacent.

Dernières actualités du Dr Levy

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Prothèse mammaire qui bouge : que faire ?

Après une chirurgie des seins avec pose d’implant, il peut arriver que l’une des prothèses « bouge », dans un mouvement de descente ou de rotation. Qu’entend-on exactement par prothèse déplacée ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, quelles sont les solutions...

lire plus
MD Codes avant/après : quel résultat ?

MD Codes avant/après : quel résultat ?

Les MD Codes sont une technique anti-âge de plus en plus prisée. Beaucoup moins invasive qu'un lifting, ils donnent des résultats très visibles et naturels. Focus sur cette nouvelle technique venue du Brésil.   H2 En quoi consiste la technique des MD Codes ?...

lire plus
Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

Nouvelle prothèse mammaire à vie : mythe et réalité

On a coutume de dire que la durée de vie d'une prothèse mammaire est limitée à 10 ans. Pour arriver à cette recommandation, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se fonde sur l’évolution de l’implant mammaire dans le temps et...

lire plus
Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Lipofilling mammaire raté : que faire ?

Le lipofilling mammaire repose sur le principe d'une greffe autologue de graisse chez des patientes qui souhaitent une augmentation mammaire modérée. Le résultat est en général très satisfaisant et très naturel. Mais dans de rares cas, l'intervention peut se solder...

lire plus
Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Résultats du lipofilling mammaire : tout savoir

Le lipofilling mammaire est une excellente alternative à la chirurgie pour augmenter la taille des seins ou modifier leur forme. Le résultat est à la fois spectaculaire et très naturel. Zoom sur les résultats à attendre de cette technique en vogue.   Qu’est-ce...

lire plus
MD Codes : injections du visage à Paris

MD Codes : injections du visage à Paris

Les MD codes consistent en un lifting du visage sans chirurgie. Des injections d’acide hyaluronique sont réalisées sur des zones précises, délimitées selon une « cartographie » du visage. Les résultats sont naturels et très personnalisés, puisque ciblés précisément...

lire plus