Prothèses mammaires : tout savoir sur la technique Dual Plan

Accueil    |    Interventions du Dr Levy    |    Chirurgie des seins    |    Augmentation mammaire à Paris    |    Questions fréquentes : augmentation mammaire    |    Prothèses mammaires : tout savoir sur la technique Dual Plan

La technique d’insertion du Dual Plan consiste à positionner le haut des implants mammaires derrière le muscle pectoral, alors que leur partie basse est localisée derrière la glande mammaire. Cette méthode concilie les avantages des insertions pré- et rétro-pectorales, et son utilisation contribue à l’aspect naturel souhaité après toute augmentation mammaire par pose d’implants.

Glande mammaire et muscle pectoral : positionnement des implants

A l’intérieur du sein, dans sa partie basse, la glande mammaire est entourée de tissus graisseux. Elle repose en arrière sur le muscle pectoral. Ce dernier s’étend pour sa part sur toute la hauteur du sein.

Quand une prothèse mammaire est mise en place, elle peut en théorie être localisée devant ou derrière le muscle. Selon les cas, on parle alors de positionnement pré- ou rétro-pectoral. Ce sont principalement les caractéristiques morphologiques de la patiente qui guident ce choix.

Pour camoufler les contours de l’implant chez les patientes les plus menues, c’est le plus souvent l’option rétro-pectorale qui est retenue. Elle permet notamment de bien masquer la partie haute de la prothèse au niveau du décolleté, mais induit des douleurs post-opératoires un peu plus importantes qu’après une insertion en avant du muscle. Par ailleurs, les contractions pectorales éventuelles entraînent des mouvements visibles des implants.

Pour sa part, lorsque l’épaisseur de tissus superficiels est d’au moins 2 centimètres, le positionnement pré-pectoral évite ces mouvements non souhaités. L’intervention est par ailleurs un peu moins douloureuse mais le risque de formation de coque problématique serait supérieur selon certaines études.

La technique dite « Dual Plan » concilie les avantages des positionnements pré- et rétro-pectoraux tout en minimisant leurs inconvénients. Elle est ainsi devenue la méthode de référence ces dernières années en termes d’augmentation mammaire par prothèses.

Dual Plan : principes et avantages

Le Dual Plan consiste à positionner la partie supérieure de la prothèse sous le muscle pectoral alors que sa partie inférieure est insérée en arrière de la glande mammaire. Il s’agit d’une intervention aux suites globalement indolores car elle est peu invasive au niveau musculaire. 

Lorsque les caractéristiques de la patiente le permettent, son utilisation permet de rendre les contours des implants invisibles, en particulier au niveau du décolleté. De plus, le positionnement de la partie basse derrière la glande permet de bien remplir la zone inférieure du sein, et ce même après plusieurs années, quand la poitrine de la patiente peut avoir tendance à s’affaisser légèrement.

Si le Dual Plan constitue aujourd’hui la méthode optimale pour le positionnement des prothèses mammaires, il est cependant essentiel de s’assurer que le praticien contacté a bien été formé aux nuances qui caractérisent cette technique chirurgicale innovante. 

 

Tarifs

Consultez l’ensemble des tarifs du Docteur Jerry Levy en cliquant sur le bouton suivant.

En savoir plus

Greffe de cheveux ratée : que faire ?

Greffe de cheveux ratée : que faire ?

La greffe de cheveux par bandelette ou transplantation capillaire reste à ce jour la seule solution pour traiter efficacement une calvitie de type alopécie androgénétique, avec perte définitive du cheveu. Les attentes du patient étant fortes, toute greffe de cheveux...

lire plus

Les interventions mammaires

Retrouvez l’ensemble des interventions du Dr Levy en cliquant sur le bouton suivant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *