Est-il normal d’avoir une narine plus grosse que l’autre après rhinoplastie ?

Accueil    |    Interventions du Dr Levy    |    Chirurgie du visage    |    Rhinoplastie à Paris    |    Questions fréquentes : rhinoplastie    |    Est-il normal d’avoir une narine plus grosse que l’autre après rhinoplastie ?

Le résultat final d’une rhinoplastie n’est observable que 12 mois après l’intervention. Ainsi, au cours de cette première année, une asymétrie des narines peut parfois être observable puis s’estomper jusqu’à disparaître. Néanmoins, dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire de procéder à une rhinoplastie secondaire, intervention extrêmement délicate et qui ne peut être réalisée que par un professionnel aguerri.

Narine plus grosse que l’autre après rhinoplastie : quelles causes possibles ?

Le corps médical dispose aujourd’hui d’un immense recul sur les interventions de rhinoplastie et les résultats obtenus sont majoritairement excellents, que le but ait été de corriger un défaut esthétique ou de remédier à un trouble fonctionnel (ronflement, problème de respiration nasale…).

Néanmoins, pour assurer la qualité du résultat, il convient avant tout de faire appel à un chirurgien qualifié, reconnu et expérimenté. De ce point de vue-là, les patients devraient notamment se méfier des offres de plus en plus nombreuses sur internet et les réseaux sociaux, qui proposent des interventions à bas prix dans certains pays étrangers.

Par ailleurs, aussi maîtrisés que soient les actes de rhinoplastie, ils constituent néanmoins des interventions chirurgicales souvent conséquentes, aux suites opératoires non négligeables. En particulier la formation d’œdèmes post-opératoires est un phénomène quasi systématique. Pas forcément symétriques, ils mettent plusieurs semaines pour commencer à se résorber. Sous leur effet, le patient peut alors avoir l’impression que ses narines ne sont plus de la même taille.

Par ailleurs, lorsque les muqueuses internes ont été impactées par l’intervention, il est aussi tout à fait normal que s’y forment des croûtes. Elles doivent faire l’objet de soins attentifs, par lavage au sérum physiologique et l’utilisation d’huile goménolée. Au fil du temps, naturellement, ces croûtes vont avoir tendance à se rétracter, ce qui peut aussi constituer une cause d’asymétrie temporaire des narines.

Quand faut-il envisager une rhinoplastie secondaire et avec quel chirurgien ?

On estime que le résultat final d’une rhinoplastie n’est constatable qu’environ 1 an après l’intervention. Ainsi, rarement, lorsqu’il apparaît que l’asymétrie constatée des narines subsiste et que les œdèmes ou l’évolution des croûtes internes n’en était pas la cause, une intervention secondaire peut parfois être envisagée 12 mois après la première, pour en améliorer le résultat.

S’il a au préalable été choisi avec soin, cette situation n’est que rarement due au chirurgien. Dans la plupart des cas, ce sont des événements complètement imprévisibles qui rendent nécessaire cette se conde opération : rupture inopinée d’un point de suture après la première intervention, apparition de tissus cicatriciels en excès, traumatisme qui a déplacé le squelette ostéo-cartilagineux du nez de manière accidentelle au cours de la phase de cicatrisation etc.

Dans tous les cas de rhinoplastie secondaire, le choix du praticien est encore plus essentiel que pour une intervention primaire. En premier lieu, seul un spécialiste aguerri sera à même de poser le bon diagnostic et de choisir la meilleure solution. Par exemple, dans des cas de très légère asymétrie, il pourra parfois conseiller au patient de procéder à des injections d’acide hyaluronique plutôt que d’opérer à nouveau.

Par ailleurs, si l’intervention a été décidée par le patient, sous les conseils avisés du médecin en termes de résultats atteignables, elle constitue souvent un acte encore plus délicat que la rhinoplastie primaire initiale. Notamment, le chirurgien choisi doit être à même de s’adapter au cours de l’intervention à la réalité des structures internes rencontrées et de s’adapter en temps réel, pour faire les bons choix et obtenir le meilleur résultat possible.

Tarifs

Consultez l’ensemble des tarifs du Docteur Jerry Levy en cliquant sur le bouton suivant.

En savoir plus

Rhinoplastie ethnique ratée : que faire ?

Rhinoplastie ethnique ratée : que faire ?

La rhinoplastie ethnique est une opération du nez qui tient compte des particularités anatomiques propres aux personnes asiatiques ou à peau noire. Comme dans toute rhinoplastie, il est possible que le résultat ne corresponde pas aux attentes du patient, quelles qu'en...

lire plus

Les interventions de rhinoplastie

Retrouvez l’ensemble des interventions du Dr Levy en cliquant sur le bouton suivant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *